Accueil Blog

Le château et les jardins de Versailles : Le guide complet

0

Le mot “Versailles” renferme une bonne dose de mystique : même si vous ne connaissez pas grand-chose du légendaire château français, son nom à lui seul tend à évoquer des images de pompe royale, de puissance et d’opulence dans l’esprit de la plupart des gens. Venez découvrir l’un des joyaux de l’histoire en France, le château de Versailles à Paris.

DÉCOUVRIR LES MEILLEURS OFFRES POUR VISITER LE CHÂTEAU DE VERSAILLES

Le château de Versailles nos conseils et astuces

Tout cela pour une très bonne raison : le Palais et les jardins, principalement développés sous Louis XIV à la fin du XVIIe siècle, sont parmi les plus extravagants du monde, et représentent un exploit dans l’architecture et l’aménagement paysager français. Pas étonnant qu’il ait été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Berceau du dernier roi et de la reine de France, Versailles symbolise également l’apogée de la décadence royale française et la transition tumultueuse et séculaire du pays de la monarchie à la République.

Situé à moins d’une heure du centre de Paris en train ou en voiture, le château et les jardins attirent chaque année quelque 6 millions de visiteurs, juste derrière la Tour Eiffel, l’une des attractions les plus populaires de France. C’est particulièrement idyllique pendant les mois chauds où les jardins luxuriants, les fontaines et les statues vous permettent de passer beaucoup de temps à l’extérieur pour des promenades, des pique-niques et des spectacles élaborés de “Musical Water”.

Que vous soyez un nouveau visiteur à la recherche d’informations pratiques sur votre prochain voyage au château, ou que vous souhaitiez creuser un peu plus profondément dans l’histoire fascinante de Versailles et voir les points saillants du château, faites défiler vers le bas pour en savoir plus.

Ce qu’il faut voir à Versailles : Une vue d’ensemble

Surtout lors d’une première visite au Palais et aux Jardins, les visiteurs se sentent souvent dépassés par l’énormité du terrain : que voir et faire en priorité, et que peut-on laisser à une deuxième visite en aval ?

DÉCOUVRIR LES MEILLEURS OFFRES POUR VISITER LE CHÂTEAU DE VERSAILLES

Tarifs des Billets et prix pour Versailles

Pour une liste à jour des prix des billets et la façon de les obtenir, voir cette page sur le site officiel. L’achat de billets en ligne est fortement recommandé pour éviter les longues files d’attente.

Type de billet pour Versailles Tarif plein tarif réduit
Tarif du billet château 18 € 0 € (-18 ans et -26 ans EU)
Passeport Versailles sans
Grandes Eaux musicales ou Jardins Musicaux
20 €
Passeport Versailles avec
Grandes Eaux musicales ou Jardins Musicaux
27 €
Passeport 2 jours Versailles sans
Grandes Eaux musicales ou Jardins Musicaux
25 €
Passeport 2 jours Versailles avec
Grandes Eaux musicales ou Jardins Musicaux
30 €
Billet Domaine de Trianon 12 € 0 €
Passeport 2 jours + Spectacle “La voie de l’écuyer” 

sans Grandes Eaux musicales ou Jardins Musicaux

40 €
Passeport 2 jours + Spectacle “La voie de l’écuyer”
avec Grandes Eaux musicales ou Jardins Musicaux
49 €
Billet Grandes Eaux Musicales 9,50 € 8 €
Billet Jardins Musicaux 8,50 € 7,50 €
Les Grandes Eaux Nocturnes 26 € 22 €
Billet Château + Visite de l’Académie équestre de Versailles 19 €
Carte “1 an à Versailles” 50 € solo 80 € pass DUO

Les étudiants, les personnes à mobilité réduite et leurs guides bénéficient de tarifs réduits. L’entrée est gratuite pour tous les visiteurs âgés de moins de 18 ans et pour les citoyens de l’Union européenne âgés de moins de 26 ans. L’été vous pouvez voir le feu d’artifice  avec les grandes eaux nocturnes, il faudra payer un supplément.

Visites guidées, audioguides et expositions temporaires

Des visites guidées de l’enceinte du Palais et des jardins sont proposées à des jours choisis pour les particuliers et les groupes. Voir cette page pour une liste complète des circuits et des prix actuels, ainsi que des informations sur la façon de réserver.

Les audioguides sont gratuits pour tous les visiteurs et peuvent être obtenus à l’entrée principale du palais, ainsi que dans la galerie inférieure près des appartements pour femmes.

Des expositions temporaires et des spectacles musicaux à Versailles donnent aux visiteurs intéressés à creuser un peu plus profondément dans l’histoire, les œuvres artistiques et les gens dignes d’intérêt qui entourent le palais. Le spectacle “Musical Waters” est très populaire en été.

Les installations pour les visiteurs à Versailles comprennent le wi-fi gratuit, des boutiques de cadeaux, de nombreux cafés et restaurants, des stations de changement de bagages et de bébé, et des comptoirs d’information.

Choses essentielles à voir et à faire lors d’une première visite

Tout d’abord, une fois que vous avez acheté votre billet et acheté un audioguide gratuit à l’entrée principale, explorez le Palais principal. Prévoyez deux à trois heures pour explorer pleinement le palais, ou concentrez-vous sur quelques-unes des chambres les plus célèbres en une heure ou deux.

Composé de 2 300 chambres étourdissantes, le vaste château comprend des points culminants tels que la magnifique galerie des glaces, les appartements du roi et la chambre royale, l’opéra royal, les chambres de Marie-Antoinette et la galerie des batailles.

Jardins, fontaines et sculptures

Particulièrement si vous êtes en visite au printemps, en été ou au début de l’automne, une longue promenade dans les jardins à la française élaborés par le célèbre architecte paysagiste André Le Nôtre s’impose.

De nombreuses fontaines et sculptures élaborées recouvrent les terrains autour de Versailles et méritent d’être admirées en détail. Songez à réserver un billet pour un spectacle en soirée avec de la musique et des éclairages autour des fontaines et du jardin de sculptures.

Le Grand et Petit Trianon

Si vous avez une journée entière à consacrer à l’exploration du vaste domaine de Versailles, pensez à voir le Grand et le Petit Trianon et évitez les hordes de touristes. Ces quartiers plus intimes ont été construits par des monarques français pour échapper à l’agitation et aux intrigues politiques de la vie du palais – et pour amener leurs amants, bien sûr. L’architecture raffinée est également réputée – et il y a même un jardin tranquille de style anglais sur le terrain du Domaine de Trianon.

Le hameau de la Reine

Enfin, ce charmant coin du Domaine était l’endroit préféré de Marie-Antoinette (à l’exception du Petit Trianon) pour s’évader et (scandaleusement) jouer à la vie paysanne simple. C’est charmant, bucolique et vaguement Disney-esque – mais ça vaut une heure ou deux.

Comment s’y rendre, billets et autres informations pratiques

Comment s’y rendre : Trains et bus

Le moyen le plus simple pour se rendre à Versailles depuis le centre de Paris est de prendre le RER ligne C jusqu’à la gare du Château de Versailles-Rive Gauche, puis de suivre les panneaux indicateurs jusqu’à l’entrée du château (10 minutes à pied).

Pour les visiteurs à mobilité réduite, prendre un autobus ou un autocar pourrait être une meilleure option. Le Versailles Express est un service de navette entre la Tour Eiffel et le palais, du mardi au dimanche.

Alternativement, la ligne de bus 171 part tous les jours de la station de métro Pont de Sèvres (ligne 9) et dépose les visiteurs près de l’entrée du Palais. Le trajet ne dure qu’une trentaine de minutes.

Heures d’ouverture du château de Versailles

Le Palais et les jardins sont ouverts toute l’année, mais sachez qu’il y a des heures d’ouverture en haute saison et en basse saison. Ci-dessous se trouvent les heures d’ouverture en haute saison ; voir cette page pour des informations sur la basse saison (du 1er novembre au 31 mars).

Entre le 1er avril et le 31 octobre, le Palais principal est ouvert du mardi au dimanche, de 9 h à 18 h 30 (fermé le lundi et le 1er mai). Les derniers billets sont vendus à 17 h 50 et la dernière entrée est à 18 h 00.

La succession de Trianon est ouverte les mêmes jours, de 12h00 à 18h30. Dernière admission à 18h00.

Les jardins sont ouverts tous les jours de 8h00 à 20h30, y compris le lundi. Un billet séparé pour les seuls jardins peut être acheté.

Points d’accès

Pour l’entrée du palais principal, dirigez-vous vers la cour principale. Si vous avez déjà un billet imprimé ou électronique ou si vous êtes admissible à l’entrée gratuite, rendez-vous directement à l’entrée A ; sinon, rendez-vous à la billetterie située sur le côté gauche de la cour.

Un chemin d’accès spécial pour les visiteurs à mobilité réduite est situé près de la porte principale. Les chiens guides d’aveugles sont admis sur place sur présentation d’une pièce d’identité.

Pour accéder au Grand ou Petit Trianon, suivez les indications à partir de l’entrée principale ; il y a une billetterie séparée pour les visiteurs qui souhaitent seulement visiter le Domaine de Trianon ou commencer leur visite.

La galerie des glaces : La salle la plus célèbre du palais

Aucune visite à Versailles ne serait complète sans une visite de la galerie des Glaces, impressionnante, bien qu’un peu voyante, il faut le reconnaître. Conçue pour incarner la puissance, la pompe et l’élégance de la monarchie française et ses prouesses militaires considérables, la galerie de 73 mètres – qui a été récemment rénovée à son ancienne gloire – comporte 373 miroirs situés autour de 17 arches. À l’époque de la construction de la galerie, les miroirs de ce calibre étaient des objets de luxe disponibles pour un petit nombre d’entre eux. Le plafond voûté du Brun est décoré de 30 peintures illustrant les prouesses militaires et le succès de la France.

 

 

La longue galerie a longtemps été utilisée pour recevoir des dignitaires et des officiels et pour organiser des événements officiels tels que des bals et des mariages royaux. C’était aussi la salle où le Traité de Versailles a été signé en 1919, marquant la fin officielle de la Première Guerre mondiale.

Assurez-vous de voir les pièces adjacentes et impressionnantes, comme la salle de guerre et la salle de la paix.

Les appartements du roi et la chambre à coucher royale

Un autre point culminant dans les murs du palais principal de Versailles sont les appartements du roi et les chambres royales. Plus intimes que les appartements de l’Etat du Roi, utilisés principalement pour des fonctions officielles et donc somptueux, ces appartements offrent un peu plus un aperçu de la vie quotidienne du Roi Louis XIV.

La salle connue sous le nom de Bull’s Eye Antechamber mène directement à la galerie des glaces et aux appartements de la Reine, tandis que la Royal Table Antechamber était l’endroit préféré du Roi Soleil pour les repas publics.

La chambre à coucher du roi, quant à elle, est une énorme pièce qui se connecte en trois endroits à la galerie des glaces. Le roi Louis XIV y effectuait des cérémonies élaborées de “réveil” et de “retraite au lit”, et mourut dans la chambre en 1715, à la suite d’un règne qui dura 72 ans.

Jardins, fontaines et statues : Faits saillants à voir

Après avoir visité le palais principal, dirigez-vous vers l’extérieur dans les vastes et magnifiques jardins. Planifié et conçu par Le Notre, les jardins représentent l’apogée de l’harmonie et de la symétrie de la Renaissance, avec leurs arbustes, parterres et arbres aux formes élaborées. Des dizaines de variétés de fleurs et d’arbres abondent sur le Domaine, avec d’énormes fontaines et sculptures qui ajoutent à l’ambiance de calme et de majesté qui imprègne tout le domaine. N’oubliez pas de découvrir l’été les grandes eaux nocturnes à la tombé de la nuit ainsi que en journée les grandes eaux musicales.

Lieux principaux du château

Les jardins sont vastes, donc concentrer votre visite est une bonne idée si vous n’avez pas toute une matinée ou un après-midi pour les explorer tranquillement.

La “Grande Perspective” (Grande Perspective) sur les jardins peut être vue de l’intérieur du palais et de la galerie des Glaces : le regard sur le “Water Parterre” central permet une perspective est-ouest époustouflante sur les vastes jardins – le jeu gracieux et symétrique entre verdure, grands bassins, fontaines et statues. Le chemin du pied de la Grande Perspective passe devant Leto’s….PLUS

Le Grand Trianon et le Petit Trianon

Commandé par le Roi Soleil (Louis XIV) comme résidence alternative sur le Domaine – une résidence qui lui permettrait de se soustraire au stress et à la politique de la vie courtoise – le Domaine du Trianon est l’un des endroits les plus somptueux, intimes et élégants de Versailles. Beaucoup de touristes le négligent complètement, ce qui en fait un endroit plus calme et moins fréquenté à explorer sur le domaine.

Le Grand Trianon, un palais d’inspiration italienne, avec son marbre rose, ses arcades ornées et ses jardins luxuriants qui semblent beaucoup plus intimes que ceux qui flanquent le palais principal, était un endroit où le roi s’est retiré pour poursuivre son affaire avec sa maîtresse, Mme de Montespan.

Le Petit Trianon, quant à lui, était le lieu de retraite privilégié de la reine Marie-Antoinette, à côté de son hameau bucolique.

Le hameau de la Reine : Le “Village paysan” de Marie-Antoinette

L’un des endroits les plus bizarres du Domaine est ce sanctuaire douillet conçu pour Marie-Antoinette, encore une fois comme un endroit pour se retirer du stress de la vie courtoise. A partir de 1777, la Reine ordonna une refonte du domaine de Trianon ; elle fit d’abord construire des jardins à l’anglaise pour contraster avec le rationalisme et la pompe des jardins existants à Versailles. Elle a ensuite commandé un “hameau” composé d’un faux-village – représentant peut-être l’ordinaire réconfortant de la vie commune – et d’un lac artificiel. Pour certains, le hameau représente la tendance malheureuse de la Reine à sentir la vie paysanne sans reconnaître la souffrance de ses sujets ; pour d’autres, il illustre sa nature timide et son aversion pour la vie courtoise, avec toutes ses rigueurs et ses exigences.

Aujourd’hui, divers animaux de la ferme sont gardés dans un sanctuaire sur le hameau, ce qui en fait un endroit agréable pour une promenade avec les jeunes visiteurs en particulier.

Dates clés et faits historiques : Un passé sombre et éblouissant

On pourrait dire que Versailles représente à la fois le zénith et la fin de la monarchie française. D’abord établi comme pavillon de chasse par le roi Louis XIII, il a été porté à sa pleine gloire par le roi Louis XIV, également connu sous le nom de Roi Soleil, pour la manière radieuse et tout-puissante dont le monarque bien-aimé régnait sur la France. Il servira de centre symbolique et actuel de la monarchie absolutiste sous le règne de Louis XVI, avant que la Révolution française ne le renverse et ne s’empare de Versailles au début des années 1790. Voici quelques dates et faits marquants :

  • 1623-1624 : Le jeune prince qui s’appellera plus tard Louis XIII établit Versailles comme pavillon de chasse, amoureux de sa beauté et de son gibier abondant. Il a commencé la construction d’un palais sur le terrain à partir de 1631, et il a été achevé en 1634.
  • 1661 : Le jeune roi Louis XIV, désireux de consolider le pouvoir royal à Versailles et de le déplacer de son siège traditionnel à Paris, entreprend une construction ambitieuse qui durera jusqu’à la fin de sa vie. Le palais et les jardins que nous voyons aujourd’hui sont en grande partie le résultat de sa vision et de sa persévérance ; il a notamment engagé le brillant architecte paysagiste André Le Nôtre pour concevoir les somptueux jardins, fontaines et statues du Palais.

Fervent mécène des arts, de la culture et de la musique, Versailles s’épanouit sous le Roi Soleil, non seulement comme siège du pouvoir royal français, mais aussi comme lieu où des artistes brillants comme le dramaturge Molière viennent présenter leur travail à la cour.

  • 1715 : Après la mort de Louis XIV, Versailles est temporairement abandonné alors que son fils, Louis XV, reprend le trône à Paris. Le Roi reviendra à Versailles en 1722, et sous son règne, le domaine s’agrandit ; l’Opéra Royal fut notamment achevé à cette époque. Une tentative d’assassinat a été faite par Damien sur le roi en 1757 ; cette période est également remarquable en raison d’un enfant prodige nommé Wolfgang Amadeus Mozart qui se produit ici.
  • 1770 : Le futur roi Louis XVI, né à Versailles, épouse l’archiduchesse autrichienne Marie-Antoinette à l’Opéra Royal de Versailles. Ils ont respectivement 15 et 14 ans au moment de leur mariage. Le Prince célèbre son couronnement en tant que Louis XVI en 1775.
  • 1789 : Dans la chaleur de la Révolution française, Louis XVI, Marie-Antoinette et leurs jeunes enfants sont contraints de quitter Versailles pour Paris, où ils sont détrônés (1791) et exécutés par guillotine sur la place de la Concorde en 1793.
  • XIXe siècle : N’étant plus le siège du pouvoir royal ou impérial – Napoléon Ier a choisi de ne pas régner de Versailles – le domaine entre dans une période de flux, devenant finalement un musée royal sous la monarchie de la Restauration.
  • 1919 : Le tristement célèbre traité de Versailles, qui a mis fin à la Première Guerre mondiale, mais qui a sans doute semé les graines de la prochaine “Grande Guerre” en Europe, est signé ici.

Conseils pour économiser sur les billets lors d’une visite à Versailles

Versailles a la réputation d’être une destination chère. Malgré cela, il y a encore beaucoup de sites gratuits ou à prix modique. Voici comment profiter de Versailles sans casser la banque.

La visite du château de Versailles est un must. Vous pouvez y entrer gratuitement si vous remplissez certaines conditions : voir la liste complète des personnes ayant droit à l’entrée gratuite. Pour tous les autres, il y a le Passeport 1 ou 2 jours qui vous donne accès à l’ensemble du Domaine à un prix raisonnable. Vous pouvez même profiter de tarifs préférentiels pour d’autres attractions lorsque vous présentez votre passeport !

Vous pouvez aussi planifier votre visite pour le premier dimanche du mois entre novembre et mars. L’accès à l’ensemble du Domaine est gratuit pour tous ! nEn face du Palais se trouve la Galerie des autocars avec la plus grande collection d’autocars en Europe. L’entrée est gratuite pour tous.

Traversez la cour et le jardin parfumé avant de poursuivre votre visite avec le Royal Tennis Court, qui est gratuit pour le public l’après-midi du mardi au dimanche. A proximité se trouve le Jardin potager du Roi, qui vous coûtera quelques euros, mais qui vaut le détour ! Arrêtez-vous un moment au Parc Balbi ou à la Pièce d’Eau des Suisses, qui sont gratuits. Vous pouvez même prendre votre propre pique-nique ! A moins bien sûr que vous ne préfériez prendre un repas dans l’un des restaurants du quartier Saint-Louis ou autour de la place du marché.

Poursuivez votre visite au Musée Lambinet en remontant dans le temps jusqu’à un appartement typique du XVIIIe siècle. Vous apprécierez certainement la collection de ce musée. Prévoir 6 € pour l’entrée. Vous aimeriez peut-être visiter la ville en compagnie d’un résident local afin de découvrir leur Versailles.

L’art décoratif de Versailles les Façades en trompe l’oeil

0

Effets optiques et illusions visuelles : ouvrez les yeux, vous allez vous faire piéger ! Une méthode éprouvée…..

Quoi de plus ingénieux que d’utiliser des décors peints pour valoriser l’architecture ?

Ne vous fiez pas aux apparences lorsque vous visitez le château de Versailles. Le Salon Hercules n’est pas tout ce qu’il peut sembler avec une statue de marbre sur l’un des bords du plafond. Sauf si c’est un tableau ? Dans le Salon Vénus, le tableau de Jacques Rousseau ouvre la salle sur un décor en perspective.

Le Théâtre de la Reine dans le Petit Trianon est une chambre luxueuse en bois peint en faux marbre blanc veiné et décoré de sculptures en carton-pâte ! La laiterie de la Reine utilise des effets de trompe-l’œil sur ses murs et plafonds pour transformer un simple mur de pierre en marbre.

https://www.youtube.com/watch?v=DWL5oedF_9M

La ville de Versailles à son meilleur ! Aux XVIIe et XVIIIe siècles, il y avait une pénurie de calcaire et la brique de parement n’était pas produite. La maçonnerie en blocs de meule a donc été recouverte d’un mélange de plâtre et de chaux avec une teinture ocre rouge pour imiter la brique, et recouverte d’ocre jaune pour ressembler à la pierre. Les faux joints de briques ont été creusés et remplis de plâtre blanc. Les dimensions des fausses briques varient dans le temps : les grandes dimensions sous Louis XIV continuent de se réduire jusqu’à disparaître vers la fin du règne de Louis XV (le style néoclassique remplace enfin cette composition de fausses briques).

DÉCOUVRIR LES MEILLEURS OFFRES POUR VISITER LE CHÂTEAU DE VERSAILLES

Cette composition stricte dans le style de la façade a parfois conduit les propriétaires à inclure de fausses fenêtres : vous pouvez le voir au 22 rue de Satory.

Au 2 rue Saint-Julien, la belle façade en pierre de taille de l’Hôtel des Postes Louis XV a été décorée d’un obélisque incluant une boîte aux lettres en trompe l’œil. Non loin de la rue Mazière, trois fausses façades de magasin de style XVIIIe siècle décorent un mur aveugle. Au 2 rue Carnot, vous serez tenté d’ouvrir la porte de la cave devant laquelle se dresse une pie vivante.

Faites un détour par le magasin de location de costumes de la rue des Deux-Portes. Essayez ensuite de débusquer ces policiers vêtus d’uniformes du XVIIIe siècle en regardant les allées et venues des passants à travers un télescope sur l’avenue de Paris.

Enfin, sur la rue de la Reine, vous pouvez voir les fables de La Fontaine sur le mobilier urbain.

Plusieurs écoles d’art perpétuent la tradition du trompe l’œil : l’Ecole d’Art Mural et l’Ecole Jean Sablé. Alors, gardez les yeux ouverts lorsque vous vous promenez dans la ville – ce n’est pas une liste complète de toutes les œuvres en trompe-l’œil que l’on peut trouver !

Un trompe l’oeil mural pour votre maison

Vous avez été captivé par l’art décoratif de Versailles et vous souhaitez booster votre décoration pour que celle-ci puisse répondre à toutes les attentes. Il y a de nombreuses solutions pour améliorer une pièce et au lieu de vous focaliser sur de la peinture, des tableaux, des bibelots ou une tapisserie classique, il peut être satisfaisant d’adopter un trompe l’oeil mural et le concept est relativement simple.

  • Le but consiste à couvrir l’ensemble d’un mur avec une fresque pour avoir un univers totalement différent.
  • Vous aurez l’impression d’être sur ce pont des États-Unis ou dans cette forêt, voire dans une usine.
  • Ces solutions sont à envisager pour donner un coup de jeune à une chambre, un salon ou une cuisine en utilisant des paysages à couper le souffle.
  • Si vous souhaitez transformer la tête de lit, un tel papier peint avec un coucher de soleil ou une nuit étoilée sera parfait.

Ce trompe l’oeil mural n’est pas très onéreux, il faut compter moins de 30 euros pour un rendu très sympathique. Soyez vigilant aux dimensions et choisissez de préférence une vue en adéquation avec les couleurs de la pièce. Vous pouvez ainsi réchauffer cette dernière ou l’illuminer davantage.

 

Visites des quartiers historiques de Versailles

0

Versailles : une ville née de la volonté du roi Louis XIV, dessinée par Jules Hardouin Mansart, architecte en chef, et André Le Nôtre, jardinier principal. A votre arrivée, vous n’aurez d’yeux que pour le château de Versailles. Mais notre ville – traversée par l’avenue de Paris, également connue comme la plus large avenue de France – recèle bien d’autres trésors. Faites le tour de Versailles et laissez-vous agréablement surprendre.

Vieux Versailles

La zone située au sud de la ville est composée de deux parties historiquement distinctes : Le vieux Versailles, qui se trouve sur le site du village médiéval acquis par Louis XIII, est le cœur historique de la ville. Promenez-vous dans le Vieux Versailles et découvrez un grand nombre de monuments remarquables et extrêmement bien conservés tels que le Couvent des Récollets, le Grand Commun construit sous Louis XIV pour abriter les cuisines de la cour, ou l’ancien Hôtel des Affaires Etrangères et de la Marine construit sous Louis XV.

Le site le plus symbolique du vieux Versailles est le court de tennis royal, qui a été le théâtre d’un épisode majeur de la Révolution française.

Bibliothèque Centrale Galerie des Affaires étrangères

Le quartier Saint Louis

L’autre partie est le quartier Saint-Louis, qui occupe le site de l’ancien parc à cerfs et terrain de chasse de Louis XIII. Cette zone a été développée à partir de 1685. Vous pourrez y admirer la cathédrale Saint-Louis (1743-1754), un superbe bâtiment avec une belle collection de peintures d’époque, et le jardin potager du roi, conçu pour nourrir la grande population du palais. Dirigez-vous vers les “Carrés Saint-Louis”, un ensemble de bâtiments construits sous Louis XV pour accueillir un nouveau marché. La région a toujours une atmosphère très chaleureuse et amicale.

Le quartier Notre Dame

Louis XIV décida de créer cette zone au nord du Palais sur un terrain non aménagé pour mettre en valeur les alentours. A partir de 1671, les gens se sont peu à peu installés dans la région, construisant le long de routes étonnamment droites et larges pour l’époque selon des règles strictes. Le district est centré sur les institutions d’origine. Vous pouvez visiter l’église Notre Dame, qui était la paroisse du roi, ou flâner autour de l’Hôtel du Bailliage, qui abritait la cour locale sous l’Ancien Régime et qui se trouve aujourd’hui au cœur du pittoresque quartier antique.

DÉCOUVRIR LES MEILLEURS OFFRES POUR VISITER LE CHÂTEAU DE VERSAILLES

Vous serez attirés par les Carrés Notre Dame, qui sont particulièrement animés les mardis, vendredis et dimanches matins lorsque le meilleur marché de la région est en ville !

A quelques pas de là, dans une charmante demeure du XVIIIe siècle, se trouve le musée Lambinet, qui vous ramènera à l’atmosphère d’une demeure privée du XVIIIe siècle. A moins, bien sûr, que vous ne préfériez découvrir les collections sur l’histoire de Versailles et de la Révolution française.

Voies piétonnes
Souvent ignorées, les ruelles piétonnes de Versailles cachent une atmosphère tranquille avec des rangées de boutiques artisanales et de restaurants. Voyez ce que vous pouvez découvrir !

Le quartier de Montreuil

Le village de Montreuil ne devint partie de Versailles qu’en 1787. Il s’est donc développé un peu séparément de Versailles, ce qui lui donne ce charme villageois. Son point central est l’église Saint Symphorien, un exemple précoce de l’architecture néoclassique. Sous Louis XIV, Montreuil est aussi l’endroit où se sont installés les musiciens italiens attachés à la chapelle du Palais. Visitez leur maison, qui abrite maintenant le Musée de l’Union Compagnonnique.

La proximité de Montreuil avec le Palais a été choisie par plusieurs dames importantes de la cour au XVIIIe siècle pour y installer de belles maisons de campagne, dont le Domaine de Madame Elisabeth, sœur de Louis XVI, dont vous ne manquerez pas de profiter.

Pour aller un peu plus loin…..
Pourquoi ne pas vous joindre à une visite combinée pour en savoir plus sur la ville de Versailles : notre programme change tout au long de l’année.

 

Sortir à Versailles découvrir la ville des Festivals Royaux

0

Spectacles, concerts, théâtre et feux d’artifice….. Nous nous réjouissons de célébrer avec vous ! La cour de Louis XIV était célèbre pour ses somptueux divertissements et ses festivités. Poursuivant cette tradition, l’année de Versailles est marquée par toute une série d’événements.

Spectacles au château de Versailles

Jardins musicaux, spectacles de fontaines musicales, spectacles de fontaines nocturnes, bals costumés des Fêtes Galantes et autres feux d’artifice….. De fin mars à fin octobre, les jardins du château de Versailles sont animés par des animations pour petits et grands ! Profitez de cette belle toile de fond pour vos soirées d’été !

Spectacles de l’Académie équestre nationale de Versailles

Le cheval occupait une position privilégiée sous le règne de Louis XIV. De grandes écuries ont été construites pour abriter les chevaux du roi. L’Académie équestre nationale occupe désormais ces locaux et présente des spectacles majestueux tout au long de l’année.

Les chevaux lusitaniens et sorraia avec de longues rênes se produisent avec leurs cavaliers pendant une heure et vingt minutes.

DÉCOUVRIR LES MEILLEURS OFFRES POUR VISITER LE CHÂTEAU DE VERSAILLES

Festivals de musique et de théâtre

La Chapelle Royale et l’Opéra Royal, Musique à Versailles, le Théâtre Montansier et la Royale Factory présentent un programme complet de musique et de théâtre incluant un large éventail d’artistes.

En juin, Versailles devient un théâtre en plein air pendant le mois de Molière.

Manifestations sportives à Versailles

De grands événements sportifs se déroulent tout au long de l’année à Versailles. La Grande Classique Paris à Versailles accueille les coureurs en septembre. Le Go Sport Running Tour, le Triathlon de Versailles et la régate attirent également de nombreux athlètes professionnels et amateurs.

SPECTACLES AU PALAIS DE VERSAILLES

Divertissements et festivités s’ajoutent au prestige de Louis XIV. Découvrez une ambiance incomparable !
Dès le début de son règne, Louis XIV accorda une importance particulière au divertissement et aux festivités, ce qui ajouta au prestige de son royaume. Il voulait que toute l’Europe reconnaisse la magnificence des festivités qu’il a présentées à sa cour.

 

 

Aujourd’hui, le château de Versailles perpétue cette tradition et vous invite à vivre des moments inoubliables lors d’événements incroyables : Les week-ends et jours fériés de fin mars à fin octobre, ainsi que les mardis entre le 22 mai et le 26 juin, découvrez les secrets cachés des bosquets des jardins de Le Nôtre au Salon des Fontaines Musicales.

Les samedis soirs du 16 juin au 15 septembre 2018, la magie prend vie au Fountains Night Show. Ne manquez pas le feu d’artifice à la fin de la soirée ! Avant le spectacle nocturne des Fontaines ou après le spectacle des Fontaines Musicales, redécouvrez les Grands Appartements avec des musiciens et danseurs baroques pendant la Sérénade Royale. Astuce : vous pouvez acheter des billets combinés Musical Fountains Show + Royal Serenade ou Royal Serenade + Fountains Night Show.

Les mardis et vendredis de fin mars à fin octobre (sauf les jours fériés et les mardis du 22 mai au 26 juin), assistez aux Jardins Musicaux et profitez des jardins du Nôtre à travers une promenade musicale exceptionnelle. Assisterez-vous aux Fêtes Galantes, la fameuse soirée déguisement dans la galerie des Glaces ? Peut-être que nos chemins se croiseront !

Costumes baroques, perruques, champagne, ambiance clubbing….. C’est ce que vous trouverez à l’incontournable Grand Masked Ball en juin ! Habillez-vous et mettez votre masque, vous êtes dans une soirée de fête décalée dans l’impressionnante Orangerie du château de Versailles….. Fin juin et durant le mois de juillet, vous pourrez assister à des spectacles pyrotechniques à couper le souffle. Cette année, ne manquez pas Verdi : Requiem et Marie-Antoinette.

SORTIR À VERSAILLES : SPECTACLES ET DIVERTISSEMENTS

Ce n’est qu’à la tombée de la nuit que Versailles révèle ses secrets les mieux gardés…. Passez une soirée inoubliable à Versailles ! Versailles est souvent connue comme la ville du Roi Soleil. Mais ne pensez pas que tout s’arrête quand le soleil se couche.

Après une journée de visite, prenez un moment pour vous arrêter et regarder autour de vous. Avez-vous remarqué à quel point la lumière change et donne à Versailles un aspect complètement différent ? Les rues étroites se révèlent, les monuments expriment leur caractère, tandis que d’autres sont magnifiquement baignés de lumière.

Jetez un autre coup d’œil à cette place au loin, entourée de verdure. Avez-vous remarqué que le seul son qui dérange cette scène tranquille est celui des gens assis sur une terrasse ou le rire d’un enfant en train de jouer ? Dirigez-vous vers cette place et entrez dans l’un des restaurants de Versailles où une multitude de délices culinaires vous attendent.

Après le dîner, prenez une feuille du journal de Louis XIV, et passez votre soirée à un spectacle, au théâtre ou à une partie de billard. Le Théâtre Montansier, l’Usine Royale, la Chapelle Royale et même les jardins de Versailles seront heureux de vous accueillir pour une soirée de divertissement.

Peut-être préféreriez-vous essayer le jeu préféré de Louis XIV ? Ensuite, dirigez-vous vers l’une des salles de billard du Montbauron. C’est l’endroit idéal pour se détendre autour d’un verre ou deux. Parmi tous les bars de Versailles, vous en trouverez certainement un à votre goût.

A la fin de la soirée et sur le chemin du retour à votre chambre, savourez l’atmosphère calme et paisible de Versailles et n’oubliez pas de jeter un dernier coup d’œil sur cette ville captivante. Fermez les yeux et rappelez-vous que vous venez de passer une journée à suivre les traces de ceux qui ont façonné l’histoire…. jusqu’à ce que vous repartiez demain.

SPECTACLES À L’ACADÉMIE ÉQUESTRE DE VERSAILLES

Les chevaux lusitaniens – connus sous le nom de ” chevaux du roi ” – présentent un spectacle pour votre plaisir et votre plaisir.
Plus qu’un simple moyen de locomotion, le cheval est un symbole de puissance et de liberté, comme Louis XIV l’a bien compris. En plus de construire de vastes écuries en forme de fer à cheval au cœur même de Versailles, le Roi Soleil a rassemblé une flotte de 10 000 chevaux pour que la Cour puisse voyager. Pas moins de 300 chevaux étaient réservés à la chasse et aux activités de plein air. Le Roi lui-même avait une collection personnelle de 30 chevaux exceptionnels.

Quel meilleur endroit que Versailles pour s’adonner à cette passion historique pour les chevaux ?

Pour découvrir ce monde, passez devant les immenses écuries qui abritent aujourd’hui l’Ecole Nationale d’Architecture et la Maréchalerie. De l’autre côté, on entre dans les Grandes Ecuries et l’Académie Equestre Nationale de Versailles créée par Bartabas. Basé sur la transmission autant que sur l’art de la représentation, l’enseignement quotidien associe la formation de la Haute École à diverses disciplines artistiques. Les écuyers développent une réelle sensibilité mise au service d’une interprétation du répertoire où écuyers et chevaux évoluent dans l’harmonie la plus complète…. Affichage les samedis à 18h et les dimanches à 15h.

 

 

MUSIQUE ET THÉÂTRE À VERSAILLES

Louis XIV était un grand amateur de ballet, d’opéra et de théâtre et était ravi d’assister à des spectacles. L’êtes-vous ?
Que vous soyez amateur de musique ou de théâtre ou simplement à la recherche d’un spectacle original, Versailles vous propose un programme musical et théâtral varié.

Musique et concerts au château

Tout au long de l’année, le Château de Versailles Spectacles organise des concerts dans le cadre majestueux du château. De somptueux spectacles dans un cadre idyllique vous attendent. Vous pouvez choisir entre des concerts de musique classique à la Chapelle Royale et des ballets incroyables à l’Opéra Royal.

Saviez-vous que le Centre de Musique Baroque organise des jeudis musicaux où les visiteurs peuvent assister à des concerts gratuits tous les jeudis à la Chapelle Royale ?

Musiques à Versailles est un festival célébré et tous les premiers mardis du mois, il présente un concert de jazz, classique ou même improvisé dans un lieu original de la ville pour que vous puissiez en profiter entre amis ou en famille.

Les amateurs de musique classique peuvent entendre de la musique d’exception au Conservatoire à Rayonnement Régional de Versailles.

Théâtre et spectacles à Versailles

Protégé par le duc d’Orléans, frère de Louis XIV, Molière est passé à Versailles plus d’une fois pour divertir la Cour avec des pièces de théâtre lors d’importantes festivités organisées au Palais. Et Versailles perpétue encore cette tradition. Vous ne serez pas surpris d’apprendre que beaucoup d’acteurs viennent ici pour fouler les planches des différents théâtres.

Chaque mois, le Théâtre Montansier fait vibrer les amateurs de théâtre avec des classiques revisités et des créations purement modernes. Tout est mis en scène dans l’historique Théâtre Montansier, dont l’inauguration a eu lieu en présence de Louis XVI et de son épouse Marie-Antoinette.

Passez une soirée intime à la Royale Factory avec tout le charme indéniable d’un véritable théâtre-cabaret. Vous y trouverez un programme éclectique combinant théâtre et musique. Vous pouvez également profiter d’un bon repas pendant ou après le spectacle.

Enfin, Versailles vous offre la possibilité de vivre le Mois Molière. Un mois entier pendant lequel Versailles se transforme en théâtre en plein air avec plus de 300 représentations, pour la plupart gratuites !

Le sport et la course dans la ville de Versailles

Versailles est aussi un grand centre sportif et est l’hôte de plusieurs événements sportifs importants tout au long de l’année.
Que vous soyez en famille ou entre amis, en amateur ou en athlète expérimenté, voici votre chance de vous mesurer à la compétition.

La course Paris Versailles

Ce semi-marathon est un rendez-vous incontournable dans le calendrier sportif et offre un parcours incroyable de la capitale à Versailles. Le dernier dimanche de septembre, vous pourrez parcourir les 16 km qui séparent la Tour Eiffel du château de Versailles, avec plus d’une douzaine d’activités le long du parcours et une exposition Village Expo à Issy-les-Moulineaux avec de nombreux acteurs de la discipline, d’autres partenaires et organisations. Un grand défi et une atmosphère amusante !

Go Sport Running Tour

En juin, le Go Sport Running Tour propose une compétition de course verte à l’intérieur du Parc de Versailles. Les courses se déroulent en difficulté pour que vous puissiez choisir celle qui vous convient le mieux :

  • Royale : 15 km – M/W 16 ans et plus
    Princesses : 8 km – W 16 ans et plus
    Trianon : 3 km – 12 – 15 ans
    Château : 2 km – 10 – 11 ans
    Chevaliers : 400 m – 9 ans et moins
    Marche royale : 6 km – 14 ans et plus
    Beaucoup d’activités et de prix à gagner ! Une journée de sport dans un cadre idyllique

Le Triathlon du Roi

Rejoignez le Triathlon du Roi dans le cadre somptueux de la Pièce d’Eau des Suisses. Poussez vos limites dans un triathlon et profitez de tout ce que Versailles a à offrir : après une baignade dans la Pièce d’Eau, il est temps de monter sur votre vélo pour l’étape cycliste à la campagne. La dernière ligne droite est à une course à pied avant de franchir la ligne d’arrivée. L’événement attire plus de 1 500 participants. Serez-vous l’un d’entre eux ?

 

 

Régate

Les amateurs de régates ne manqueront pas la fameuse rencontre au château de Versailles pour la traditionnelle régate. Le Cercle Nautique de Versailles organise une journée de course sur le Grand Canal. Au total, 1 200 rameurs sont attendus pour les finales qui débuteront à 14h30. Une occasion parfaite pour prendre un bol d’air frais dans les jardins conçus par André Le Nôtre tout en profitant d’un événement unique.

 

Le Potager du Roi au château de Versailles

0

Désigné monument historique, le potager produit toujours les fruits et légumes qui ont fait la renommée des banquets de Louis XIV. Saviez-vous que le Jardin potager du Roi, d’une superficie de 9 hectares, se trouve au cœur même du centre historique de Versailles, à quelques minutes à pied du Palais et de la Pièce d’Eau des Suisses ? Ne manquez pas cet endroit bien préservé et étonnant. Son charme vous séduira dès que vous traverserez le mur d’enceinte, quelle que soit la saison.

Du marais au potager au château de Versailles

Louis XIV confie à Jean-Baptiste de La Quintinie l’aménagement d’un potager sur le site d’un marais dit ” étang puant “. La construction a duré de 1678 à 1683 et il a dû faire preuve d’ingéniosité pour surmonter le terrain marécageux. Ceci explique l’utilisation d’un aqueduc souterrain, des drains à gravats et des lits surélevés. Au fil du temps, le potager a assez bien conservé le design original de La Quintinie – vous trouverez donc encore une succession de jardins entourés de murs et dominés par des terrasses.

La Quintinie a également développé des techniques de culture qui lui ont permis d’offrir à Louis XIV et à sa cour des fruits et légumes rares, y compris des produits hors saison comme les asperges en janvier, les fraises en mars, les figues et même les melons. Les successeurs de La Quintinie poursuivent ses recherches et développent des innovations qui permettent de cultiver ici des plantes exotiques rapportées par les voyageurs. Aujourd’hui, l’Ecole Nationale Supérieure du Paysage continue à cultiver environ 130 variétés de pommes et autant de poires, une large gamme de petits fruits rouges, de légumes traditionnels et du patrimoine. Certains de ces produits sont en vente dans la boutique. La plus grande partie est vendue fraîche et le reste est transformé en conserves et jus. Alors pourquoi ne pas faire le plein !

Heures d’ouverture au public du potager du roi

Le Jardin potager du Roi est ouvert au public tout au long de l’année aux heures suivantes :
De janvier à mars : Les mardis et jeudis de 10 h à 18 h.

D’avril à octobre : Du mardi au dimanche de 10 h à 18 h (fermé le 1er mai)

DÉCOUVRIR LES MEILLEURS OFFRES POUR VISITER LE CHÂTEAU DE VERSAILLES

Novembre à décembre : Les mardis et jeudis de 10 h à 18 h et les samedis de 10 h à 13 h.

Voir les prix d’entrée sur le site.

Des visites guidées sont organisées d’avril à octobre pendant les week-ends et les jours fériés. Les visites guidées sont incluses dans le prix d’entrée le week-end et les jours fériés. Vous n’avez pas besoin de réserver ces visites sauf si vous êtes en groupe. Rendez-vous à la boutique King’s Kitchen Garden quinze minutes avant le début de la visite guidée. Vous rejoindrez ensuite le guide au point de départ pour des visites guidées dans le jardin.

 

LE COURT DE TENNIS ROYAL

Ancien gymnase et symbole de la Révolution française, le court royal de tennis vous dévoilera son histoire…..
A quelques minutes à pied du château de Versailles et au cœur du quartier historique de la ville, vous pouvez visiter le court de tennis royal pour une expérience unique. Le temps s’est littéralement arrêté : Vous y trouverez des documents extraordinaires, des bustes et des peintures qui témoignent de l’importance historique de ce lieu.

L’un des premiers gymnases de France.
Passionnée par les sports de balle, la famille royale a fait construire en 1686 un espace dédié au célèbre jeu de tennis réel. Le Jeu de paume était le précurseur du tennis et se jouait avec une raquette en bois.

En entrant dans la salle, vous serez surpris par la disposition rectangulaire et l’atmosphère particulière qu’elle dégage. Il est facile d’imaginer Louis XIV en compétition dans un match avec des cris d’encouragement poussés par la reine et sa cour.

Le début de la Révolution française

Deux cents ans plus tard, l’événement fondateur de la Révolution française et l’abolition de la monarchie – le fameux serment du court de tennis – ont eu lieu dans cette salle. Ici, 578 députés du troisième pouvoir se sont réunis et se sont déclarés membres de l’Assemblée nationale. Ils ont juré de ne pas se dissoudre avant l’adoption d’une nouvelle constitution française. Quelques semaines plus tard, le peuple a pris d’assaut la Bastille le 14 juillet 1789.

Deux ans après la Révolution française, le peintre Jacques-Louis David a immortalisé cet événement dans son énorme tableau “Le Serment du court de tennis”. Serez-vous en mesure d’identifier les principaux chiffres de la période ?

Les parcs et Jardins de Versailles

0

Jardins, parcs et forêts Le patrimoine naturel de Versailles en fait un lieu de repos et de détente. Si vous avez aimé les jardins à la française au château de Versailles, pourquoi ne pas explorer le parc du château avec ses larges et paisibles promenades et avenues, ou flâner autour de la somptueuse Pièce d’Eau des Suisses.

Tous savoirs sur les jardins et parcs du château de Versailles

La ville à son meilleur ! Il y a plusieurs parcs où vous pouvez faire une promenade relaxante en famille et entre amis. Si vous arrivez à Versailles en train à la gare de Versailles-Chantiers, vous traverserez le parc du Jardin des Etangs Gobert. Cet ancien réservoir du Palace a été récemment réaménagé pour le bénéfice des résidents locaux.

Si vous allez un peu plus loin, vous trouverez des jardins dans des sites historiques, y compris le parc de la Comtesse de Balbi ou le domaine de Madame Elisabeth, la plus jeune sœur de Louis XVI.

D’autres espaces verts raviront les botanistes amateurs, comme le jardin anglais de la Reine à Trianon avec des essences végétales variées, ou le jardin parfumé, richement évocateur du monde de la parfumerie. Vous pouvez également découvrir les nombreux jardins familiaux de Versailles, dont certains ont récemment reçu le label Jardin Remarquable. Le Jardin potager du Roi est un autre site incontournable.

Juste à l’extérieur de Versailles se trouve l’Arboretum de Chèvreloup. Un musée de l’arbre étonnant avec plus de 2 500 espèces et variétés d’arbres des zones tempérées et froides de l’hémisphère Nord : Himalaya, Caucase, Chine, Japon, Amérique du Nord et Europe. N’oubliez pas de découvrir aussi le potager de Versailles.

DÉCOUVRIR LES MEILLEURS OFFRES POUR VISITER LE CHÂTEAU DE VERSAILLES

Air frais et détente garantis !

Pique-nique
Vous pouvez pique-niquer dans certains de ces jardins (informations dans la carte jardin). Nos partenaires proposent des paniers pique-nique ou des formules de restauration rapide. N’hésitez pas à les consulter !

Promenades et randonnées à Versailles

Que vous soyez un randonneur du dimanche ou un randonneur chevronné, vous pouvez suivre les sentiers balisés ou faire un tour dans la ville-jardin !
Il y a beaucoup de promenades et de sentiers pédestres à Versailles. Voici quelques suggestions :

Visite du Grand Canal
À pied, à vélo ou en patins, le Grand Canal compte 5,5 kilomètres d’avenues ombragées par des arbres centenaires. Profitez de l’air frais dans le cadre somptueux du Parc du Palais.

Versailles Saint-Cyr l’Ecole à pied
La promenade Versailles Saint-Cyr l’Ecole a un charme inattendu puisqu’elle traverse la Pièce d’Eau des Suisses et suit l’Allée Le Notre Notre, rénovée en 2014 selon son design original.

Promenade naturelle à Versailles
Le long du GR11, vous traverserez des parcs et des forêts à travers une campagne charmante, loin du bruit de la ville. Cette marche de 13 kilomètres allie forme physique et plaisir.

Promenades à Versailles et ses environs
Vous trouverez également deux produits en vente à l’accueil de l’Office de Tourisme :

Randonnées pédestres – Versailles Chevreuse Rambouillet – 9,80

Ce livret comprend une promenade dans le Parc du Château mais aussi dans la Forêt de Marly, à Rambouillet, etc.

Carte IGN Versailles, forêt de Marly et St Germain – 12,00 €.

Cyclisme à Versailles

Il y a beaucoup de pistes cyclables à Versailles avec des vues inoubliables sur la ville et le château.
Quoi de plus agréable qu’une balade à vélo ? Montez à vélo et explorez les délices cachés sur les 800 hectares du Palace Park. Vous n’aurez aucun problème pour vous rendre au Domaine Marie-Antoinette ou pour vous promener le long des avenues ombragées du Parc. Vous aurez également la meilleure vue panoramique du château de Versailles qui vous laissera sans voix.

Au-delà des portes du Palais, 70 kilomètres de pistes cyclables vous permettront de visiter tous les sites incontournables de la ville. Pourquoi ne pas garer votre vélo à l’une des 830 places de stationnement pour vélos et profiter d’un repas dans un restaurant ou d’une pause au marché Notre Dame ?

Avant de quitter Paris ou une fois à Versailles, contactez nos partenaires qui se feront un plaisir d’organiser une visite guidée à vélo.

RESTER ACTIF ET FAIRE DU SPORT À VERSAILLES

Avec son abondance d’espaces verts et ouverts, Versailles est l’endroit idéal pour le sport.
Le Palace Park s’étend sur 800 hectares et est un must pour les joggers. L’entrée est gratuite toute l’année. Il y a beaucoup d’itinéraires de jogging parmi lesquels vous pouvez choisir. Le Grand Canal est de loin le plus populaire parmi les résidents locaux. Il est de 5,5 km, relativement plat et la plupart du temps ombragé. C’est également là que se déroule le Go Sport Running Tour au château de Versailles début juillet. Vous voulez prolonger votre itinéraire ? Pas de problème : plusieurs sentiers vous permettront de faire du jogging autour du Parc à volonté.

Pas moins de quatre grandes manifestations de course à pied sont organisées chaque année dans le Parc du Palais. Votre dossard est prêt ?

La Pièce d’Eau des Suisses est un autre lieu de course favori de la population locale. L’entrée est libre et l’avenue est encadrée par une double rangée de platanes. Un circuit complet est d’environ 2,2 km.

Les passionnés de cyclisme sont tout aussi bien servis. Les larges et majestueuses avenues de la ville offrent jusqu’à 70 km de pistes cyclables qui vous mèneront à travers les quartiers les plus attractifs de Versailles.

La ceinture verte dispose également de 20 kilomètres à découvrir à pied ou à vélo. La signalisation est inégale et souvent inexistante, c’est pourquoi nous vous recommandons de prendre une carte et de télécharger la trace GPS sur votre montre ou votre téléphone intelligent si vous le pouvez.

Jardins conçus par Le Nôtre

C’est ici, plus que partout ailleurs, que vous apprécierez la beauté d’un jardin classique à la française. Au milieu de la silhouette majestueuse des grandes avenues flanquées de statues en marbre blanc, de charmants bosquets, d’étonnants espaces verts et des oasis de paix à découvrir. Ces endroits agréables et souvent ombragés, avec des fontaines aux formes variées et étonnantes, sont un délice pour les promeneurs.

Dans le cadre des Jardins musicaux, la musique baroque vous guidera à travers les bosquets -qui sont habituellement fermés- les mardis et vendredis entre le 27 mars et le 30 octobre 2017. Les fontaines sont allumées pendant les spectacles de Fontaines Musicales, tous les mardis du 22 mai au 26 juin, tous les samedis et dimanches du 31 mars au 28 octobre 2018, ainsi que certains jours fériés. Et si vous voulez voir un événement vraiment grandiose, ne manquez pas le Night Fountains Show tous les samedis soirs du 16 juin au 15 septembre !

 

 

Heures d’ouverture des jardins :
Prévoyez 2 heures pour visiter les Jardins.

Du 27 avril au 30 octobre 2018 :
Ouvert tous les jours De 8h à 20h30

Entrée payante : de 9h à 19h.
Dernière entrée : 20h00
L’entrée aux jardins est payante les mardis, week-ends et certains vendredis.
Le Parc du Palais est ouvert de 7h à 20h30.

Du 31 octobre au 25 mars 2018 :
Entrée libre et gratuite tous les jours. De 8 h à 18 h
Dernière entrée 17h30
Le Parc du Palais est ouvert de 8h à 20h30.

VENEZ VISITER LE DOMAINE DE MARIE-ANTOINETTE

Loin de toute la cérémonie du Palais, le Domaine de Marie-Antionette est composé du Grand Trianon, du Petit Trianon et, le plus favorisé de tous, du Hameau.

Visiter le Domaine de Marie-Antoinette est essentiel pour comprendre l’esprit de Versailles dans son ensemble. Prévoyez 2 heures pour votre visite.

Le Grand Trianon

Vous êtes sûr de tomber sous le charme indéniable du Grand Trianon construit en 1687 par Jules Hardouin Mansart pour que Louis XIV puisse échapper à toute la cérémonie de la Cour et se détendre en compagnie de ses dames. A la fois intime et raffiné, le palais de marbre rose d’inspiration italienne respire la poésie et vous invite à vous promener à loisir. Imaginez que le Grand Trianon à cette époque était entouré de milliers de fleurs dans des pots qui étaient changés tous les jours pour créer une exposition unique de couleurs et de senteurs.

Fréquenté par Napoléon Bonaparte et les présidents français qui lui ont succédé, le Grand Trianon reste aujourd’hui encore une oasis de paix, à deux pas du Palais.

Le Petit Trianon

Raffiné, élégant et loin du tumulte de la vie royale, le Petit Trianon ressemble en tous points à Marie-Antoinette. Caché par de longues promenades et avenues bordées d’arbres, le Petit Trianon dévoile peu à peu ses trésors. Une fois à l’intérieur, il est facile d’imaginer la vie que Marie-Antoinette a dû avoir. Au premier étage, visitez les salles de jeux et de loisirs, les appartements privés de la Reine et son étonnante salle des miroirs mobiles.

A l’extérieur, prenez le temps d’admirer la beauté du jardin à l’anglaise et de partager un moment romantique dans le Temple de l’Amour. N’oubliez pas de visiter le Queen’s Theatre où Marie-Antoinette est montée sur scène dans de nombreuses représentations très privées.

Le hameau de la Reine

Contrairement à la vie à la Cour, Marie-Antoinette a fait construire un véritable village normand. Vous serez surpris de trouver des logements paysans au cœur du Domaine de Versailles. Onze maisons autour d’un grand lac surplombé par un phare. Venez profiter de la paix et de la tranquillité que ce hameau respire encore aujourd’hui.

Vos enfants apprécieront les vaches, chèvres, chevaux, cochons et poulets qui occupent encore le site. Initiez vos enfants à la nature à la ferme pédagogique et profitez du temps passé ensemble dans un cadre somptueux.

Nos conseils et astuces pour visiter Versailles :

Le château de Disney le Neuschwanstein Château de Neuschwanstein

0

L’un des châteaux les plus romantiques et les plus populaires d’Allemagne est le château de Neuschwanstein en Bavière. Ce château en forme de Disney au bout de la route romantique est une destination d’excursion populaire au départ de Munich.

Le château Disney de Neuschwanstein est l’un des plus beaux sites à voir en Allemagne. Pour de nombreux visiteurs, il s’agit d’une raison majeure pour se rendre dans les Alpes bavaroises. Peu d’entre eux sont déçus car le château de Neuschwanstein proche de l’Autriche le château est situé dans le sud de l’Allemagne a absolument l’air de la partie. Son aspect médiéval et néo-roman est presque Disney, perché sur une colline rocheuse solitaire avec les Alpes en arrière-plan. Le château et ses origines sont sauvagement romantiques alors que le cadre naturel est spectaculairement beau. Si vous visitez l’Allemagne vous ne manquerez pas ce château présent dans tous les guides de voyage vous pourrez découvrir pas loin de l’hôtel dans les hauts sommets des hôtels pas cher.

“Le roi fou Ludwig II de Bavière et Neuschwanstein.

Le roi bavarois Louis II passa de nombreux étés d’enfance heureux dans le château de Schloss Hohenschwangau – le château néo-gothique fantastique de son père à Schwangau. Ici, entouré d’images d’un passé médiéval romantique, il a probablement commencé à rêver de ses propres châteaux et palais qui surpassent tous les nombreux projets similaires qui étaient populaires en Allemagne au XIXe siècle. Le château fait partie du patrimoine mondial de l’Unesco.

Louis II devint roi de Bavière en 1864, à l’âge de 21 ans. Dans l’atmosphère fluide de la politique allemande et européenne du milieu du XIXe siècle, le roi bavarois a perdu une grande partie de son pouvoir souverain et, en 1871, il était pratiquement impuissant dans un nouvel empire allemand uni. Le roi de Bavière n’avait pas grand-chose à faire – ainsi les suites Ludwig lui permettaient de passer du temps sur ses fantasmes de construire des châteaux médiévaux romantiques. Contrairement à la croyance populaire, il a dépensé son propre argent, non pas celui de la Bavière, sur ses projets, mais le fait d’être célibataire et sans héritier a conduit à sa chute et éventuellement à son retrait du pouvoir.

https://www.youtube.com/watch?v=0ixPfxTuqCs

DÉCOUVRIR LES MEILLEURS OFFRES POUR VISITER LE CHÂTEAU DE VERSAILLES

En allemand, Ludwig II est souvent appelé le Märchenkönig (Roi des contes de fées).

Construction du château de Neuschwanstein en Bavière.

Le château de Neuschwanstein est le plus connu et le plus populaire des bâtiments du roi Louis II. Son but était de construire un vieux “Ritterburg” allemand (château des chevaliers) et en ce qui concerne les apparences, il a clairement réussi.

 

La construction du château de Neuschwanstein dans le style historiciste populaire dans une grande partie de l’Europe au cours du XIXe siècle a commencé en 1869. Le château mêle des éléments romans et gothiques à ce à quoi le roi Louis XVI pensait qu’un château médiéval devait ressembler. Il a souvent changé d’avis sur le design et l’intérieur est un véritable désordre avec de nombreux escaliers inutilisables, des allées aveugles et des espaces inaccessibles.

Seulement une vingtaine de pièces ont été achevées, mais elles ont des décorations somptueuses – la plupart du temps avec des scènes d’opéras de Richard Wagner. La Sängersaal (salle des chanteurs) contient des scènes de Parzival (Parsifal) et s’inspire d’une salle plus grande de la Wartburg près d’Eisenach en Thuringe. Les deux salles ont une acoustique fantastique et sont parfois utilisées pour des concerts.

Grandes vues du château de Neuschwanstein en Allemagne.

Le château de Neuschwanstein est absolument époustouflant depuis les appartements de la vallée de Lech. En approchant le château par le nord, c’est un beau bâtiment blanc sur une petite colline avec les Alpes en arrière-plan. Il semble inspiré de Disney du château de la Belle au bois Dormant et beaucoup pensent que le Château de Neuschwanstein a inspiré Walt Disney.

Encore plus spectaculaire sont les vues du Schloss Neuschwanstein depuis les montagnes. La façon la plus facile de voir le château d’en haut est de Marienbrücke – un petit pont qui enjambe l’étroite gorge de la rivière Pöllat à 45 m au-dessus d’une chute d’eau. Il s’agit d’une randonnée facile de dix minutes entre le château et le pont.

La vue sera gâchée pendant une grande partie de 2017 lorsque des parties du château de Neuschwanstein seront recouvertes pour les travaux de rénovation. Le château restera ouvert pendant toute la durée de la visite.

L’intérieur du château de Neuschwanstein ne peut être visité que dans le cadre d’une visite guidée obligatoire. L’achat de billets peut être une épreuve – les réservations sont fortement recommandées.

Voir nos conseils pour visiter d’autres châteaux

Châteaux Motte et Bailey, le design original du château

0

Si on nous demande de visualiser un château, la plupart d’entre nous viendront avec l’image d’un grand bâtiment en pierre, avec plusieurs tours et un donjon impressionnant, une imposante maison de gardien, des remparts avec des fentes de flèches et un fossé profond entourant tout l’édifice.

Cependant, les châteaux d’origine étaient très éloignés de cette image romantique.

Les châteaux de Motte-et-Bailey – un succès retentissant

Le château de motte-and-bailey était une véritable innovation européenne. Alors que le concept de fossés, de remparts et de murs de pierre comme mesures défensives est ancien, le soulèvement d’une motte est une innovation médiévale.

A l’origine, ces châteaux étaient construits en bois et en terre seulement ; ils étaient bon marché et faciles à construire et ne nécessitaient aucune conception spéciale. La fortification consistait en un donjon en bois qui était placé sur un ouvrage de terre surélevé appelé motte, surplombant une cour fermée appelée bailey.

Comme on peut le voir, ces châteaux comprenaient trois éléments de conception principaux :

DÉCOUVRIR LES MEILLEURS OFFRES POUR VISITER LE CHÂTEAU DE VERSAILLES

La Motte

La Motte (le mot vient de l’ancien français) était un grand monticule de terre avec un fossé entourant sa base. Il était souvent artificiel, c’est-à-dire qu’il devait être construit en empilant de la terre, mais parfois il incorporait une caractéristique préexistante du paysage, comme une colline voisine.

Les grandes mottes pouvaient atteindre 30 mètres de haut et 90 mètres de diamètre, mais elles étaient rarement utilisées. C’est parce qu’il a fallu un énorme effort pour empiler un tel volume de terre. La motte a été aplatie sur le dessus pour faire place au donjon en bois. Le talus escarpé sur le côté de la motte était connu sous le nom de Scarp.

Le donjon

Le donjon en haut de la motte était l’élément défensif principal du château. Elle était entourée d’un mur de protection, à l’origine en bois. Les petites mottes ne pouvaient supporter qu’une simple tour, mais les mottes plus grandes pouvaient supporter des structures plus complexes qui contenaient souvent plusieurs pièces.

Le donjon en haut de la motte était la dernière ligne de défense du château et c’était l’endroit où le seigneur du château (avec sa femme) habitait.

Les plus grandes tours étaient souvent équipées de caves et de greniers, plus de salons et de pièces pour les gardiens et les serviteurs chargés de garder la maison.

Il n’était pas rare que la tour soit construite puis partiellement enterrée dans le monticule, la partie enterrée formant une cave.

Le Bailey

Le terme bailey désigne une cour formée en aplatissant une zone le long de la motte. La cour était entourée d’une clôture en bois appelée palissade, puis d’un fossé. La cour était le centre de la vie domestique à l’intérieur du château et pouvait contenir une variété de bâtiments, y compris des salles, des cuisines, des magasins, des écuries, une chapelle, une caserne et des ateliers.

Le bailey était relié à la motte soit par un pont volant s’étendant entre les deux, soit, plus communément en Angleterre, par des marches découpées dans la motte. Parfois, les fossés étaient remplis d’eau en construisant des barrages ou en détournant les cours d’eau avoisinants pour former des fossés remplis d’eau.

Dans la pratique, il n’y avait pas deux motte-and-baileys exactement les mêmes, même si la plupart d’entre eux partageaient ces trois éléments communs.

Par exemple, un château aurait pu avoir plus d’une cour et un bon exemple est le château de Windsor où plusieurs couronnes flanquent la motte. D’autre part, certains châteaux ont été conçus avec une seule cour et deux mottes, comme le château de Lincoln. Fondamentalement, le design de chaque château est adapté à son environnement naturel.

Pourquoi les motte-and-baileys étaient-ils si populaires ?

Les châteaux de Motte-and-bailey ont été immensément populaires pendant près de 200 ans. Les Normands étaient d’énormes défenseurs de ce type de conception de château et nous avons déjà appris que les motte-and-baileys ont été un facteur décisif dans la conquête des îles britanniques par les Normands.

Malgré la conception simple et relativement rugueuse, les motte-and-baileys avaient d’excellentes capacités défensives. Les attaquants ont vite découvert que le donjon en haut de la motte était étonnamment difficile à capturer car la hauteur de la motte et le fossé qui l’entourait donnait aux défenseurs un avantage défensif significatif.

De plus, les concepteurs normands ont constaté que plus le fossé était creusé large, plus les parois de l’escarpement pouvaient être profondes et raides, rendant la vie encore plus difficile pour les attaquants.

Le plus grand avantage du design Motte et Bailey était qu’il était extrêmement bon marché et facile à construire. Les concepteurs pourraient utiliser une butte ou une colline existante pour les fondations, ce qui permettrait de gagner un temps considérable lors de la construction.

La construction ne nécessitait pas de matériaux spéciaux, et le travail pouvait généralement être effectué par des hommes non qualifiés. Cela signifiait qu’un château à motte-et-bailey pouvait être construit relativement rapidement en utilisant la main d’œuvre locale et la terre et le bois seuls comme matériaux de construction. Cela a permis aux Normands de consolider rapidement leur pouvoir, puis d’aller de l’avant et de conquérir la région suivante.

Pour marquer leur succès, près de 1 000 châteaux de motte-and-bailey ont été construits en Angleterre, au Pays de Galles et en Écosse.

Bien que le concept de motte-and-bailey soit un phénomène particulièrement nordique (la plupart des châteaux de ce type se trouvent en Normandie et en Grande-Bretagne), on peut aussi voir de telles structures dans d’autres parties de l’Europe, comme le Danemark, l’Allemagne, l’Italie du Sud et parfois au-delà.

Le déclin de la Motte-et-Baileys

Vers la fin du 11ème siècle, les châteaux de motte et d’ailey (surtout ceux faits entièrement de terre et de bois) ont commencé à tomber en disgrâce. Plusieurs raisons expliquent ce fait.

L’utilisation du bois comme matériau de construction principal a rendu le design motte-and-bailey si populaire, mais c’est aussi devenu le talon d’Achille du design. Comme le bois brûle facilement, le fait de tirer des flèches enflammées sur le château pourrait avoir des conséquences dévastatrices.

Des techniques sophistiquées de lancement de feu conçues pour brûler le château ont été développées et utilisées avec grand succès.

De plus, la large base des mottes signifiait que les attaques pouvaient venir de n’importe quelle direction, et les raiders n’ont pas tardé à l’utiliser à leur avantage, surprenant souvent les défenseurs à l’intérieur du donjon.

Le bois a aussi tendance à pourrir facilement, et beaucoup de ces premiers châteaux se sont rapidement délabrés et ont souvent été abandonnés ou ont nécessité des réparations importantes (et souvent coûteuses) et un entretien continu.

Les petites et moyennes mottes ne pouvaient pas soutenir un grand donjon, ce qui signifiait que les logements étaient généralement petits et exigus. Il y avait peu d’espace pour loger les soldats et les paysans, sans parler de la stature à laquelle aspirent de nombreux nobles.

Pour construire une grande tour qui pouvait accueillir correctement le seigneur et ses serviteurs, les châteaux avaient besoin d’une grande motte. Cependant, une grande motte était extrêmement difficile à construire car il fallait plus d’efforts pour empiler la terre que dans le cas de plus petites collines. Par exemple, on estime qu’une grosse motte a nécessité jusqu’à 24 000 jours-homme de travail, tandis que les plus petites ont nécessité peut-être aussi peu que 1 000 jours-homme de travail.

Le coût de cette conception n’était pas facilement modulable et la réalité de l’époque obligeait les nobles locaux à renoncer à la simple conception de motte et de bailey et à se tourner vers des principes de conception plus complexes pour construire les grands châteaux dont leur statut et leur population avaient besoin pour l’économie, la politique et la défense. Pour éviter les risques d’incendie, améliorer la durabilité et augmenter la capacité de défense du château, la solution évidente était de remplacer (dans la mesure du possible) le bois par la pierre.

Qu’est-il arrivé à la motte et aux châteaux de Bailey ?

La conception de la Motte et de l’allée est devenue moins populaire au milieu du Moyen Âge et, à partir de la fin du XIIe siècle, une nouvelle approche scientifique de la conception des châteaux est apparue. Et avec cette nouvelle approche, la grande ère des châteaux de pierre avait commencé.

Certains châteaux de motte-and-bailey ont été abandonnés ou sont tombés en ruines ; ceux avec des donjons en bois pourris, laissant une poignée de collines aux formes bizarres éparpillées à travers le paysage comme seule indication de leur existence.

Cependant, tous n’ont pas été abandonnés, avec beaucoup de ces châteaux de motte et d’ailey originaux utilisés comme fondations pour les châteaux de pierre nouvellement conçus.

Voir nos conseils pour visiter d’autres châteaux

Top 10 des plus beaux châteaux d’Espagne

0

Pays chargé d’histoire, l’Espagne a sa part de châteaux de charme. Bien que la royauté y ait vécu pendant de brèves périodes, les châteaux espagnols étaient plus souvent conçus pour résister aux sièges. Voici une collection avec les châteaux et forts les plus spectaculaires d’Espagne.

10. Château de Penafiel

Le château de Penafiel a une forme très étroite et allongée ; il mesure environ 210 m de long et seulement 35 m de large. Le donjon rectangulaire de 34 mètres de haut se trouve au centre.
En 1999, le Musée provincial du vin a été inauguré dans l’une des ailes du château ; il reçoit plus de 100.000 visites par an…. voir détails….

9. nouveau château de Manzanares el Real.

Le Nouveau Château de Manzanares el Real est un palais-forteresse érigé au XVe siècle au pied de la Sierra de Guadarrama. Sa construction a commencé en 1475 sur un ermitage roman-mudéjar et est aujourd’hui l’un des châteaux les mieux conservés de la Communauté de Madrid. Il a été élevé sur la rivière Manzanares, comme un palais résidentiel de la Maison de Mendoza, à proximité d’une ancienne forteresse qui a été abandonnée une fois le nouveau château construit. Le château abrite aujourd’hui un musée des châteaux espagnols et abrite une collection de tapisseries…… voir détails

8.tour d’Hercule

La Tour d’Hercule est un ancien phare romain sur une péninsule à environ 2,4 kilomètres du centre de La Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne. La structure mesure 55 mètres de haut et donne sur la côte nord-atlantique de l’Espagne.
La structure, vieille de près de 1900 ans et rénovée en 1791, est le plus ancien phare romain utilisé aujourd’hui. Il y a un jardin de sculptures avec des œuvres de Pablo Serrano et Francisco Leiro. La Tour d’Hercule est un Monument National d’Espagne, et depuis le 27 juin 2009, elle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est le deuxième phare le plus haut d’Espagne, après le Faro de Chipiona.

7.château de Cardona

Le château de Cardona est sans doute la forteresse médiévale la plus importante de la Principauté de Catalogne. Il est situé sur une colline surplombant la vallée de la rivière Cardener et la ville de Cardona.
Le principal joyau du château est la torre de la minyona (du XIe siècle), une tour de 15 mètres de hauteur et 10 mètres de diamètre. De plus, il y a l’église romane de Sant Vicenc de Cardona, adjacente au fort. Le fort est actuellement utilisé comme parador, un hôtel de luxe géré par l’État.
Le film, Chimes at Midnight, d’Orson Welles a été tourné au château de Cardona.
Les visiteurs affirment que la nourriture ici est excellente, tout comme le service et la vue.

DÉCOUVRIR LES MEILLEURS OFFRES POUR VISITER LE CHÂTEAU DE VERSAILLES

6. l’Alcazar de Tolède

L’Alcazar de Tolède est une fortification en pierre située dans la partie la plus haute de la ville de Tolède. Autrefois utilisé comme palais romain au IIIe siècle, il a été restauré sous Charles Quint, empereur romain et son fils Philippe II d’Espagne dans les années 1540. En 1521, Hernan Cortes fut reçu par Charles Ier à l’Alcazar, après la conquête des Aztèques par Cortes.
Pendant la guerre civile espagnole, le colonel José Moscardo Ituarte a tenu le bâtiment contre les forces républicaines espagnoles écrasantes lors du siège de l’Alcazar. À la fin du siège, le bâtiment avait été gravement endommagé. Après la guerre, il a été reconstruit et abrite aujourd’hui la Bibliothèque régionale de Castilla-La Mancha et le Musée de l’Armée.

5. l’Alcazar de Ségovie

L’Alcazar de Ségovie s’élève sur un rocher rocheux au-dessus de la confluence de deux rivières près des montagnes du Guadarrama. C’est l’un des châteaux-palais les plus distinctifs d’Espagne par sa forme – comme la proue d’un navire.
L’Alcazar a été construit à l’origine comme une forteresse mais a servi de palais royal, une prison d’état, un collège royal d’artillerie et une académie militaire depuis lors. Il est actuellement utilisé comme un musée et un bâtiment d’archives militaires.

4.château de Coca

Le château de Coca est l’un des meilleurs représentants de l’architecture gothique mudéjar espagnole et il est déclaré Monument National. C’est l’une des rares forteresses d’Espagne qui ne se trouve pas sur une colline, mais sur un terrain plat, entouré d’un large fossé profond.
Le château est principalement en brique, utilisée à la fois comme matière première et comme élément décoratif. Le calcaire apparaît dans les meurtrières, les colonnes de la cour et d’autres éléments décoratifs.
En 1958, des parties des salles du château sont devenues le siège de l’école de formation forestière…..

Palais des Rois de Navarre d’Olite.

Le Palais des Rois de Navarre d’Olite ou le Palais Royal d’Olite était l’un des sièges de la Cour du Royaume de Navarre, depuis le règne de Charles III “le Noble” jusqu’à son union avec la Castille (1512).
Au XVe siècle, un voyageur allemand a écrit ses impressions sur le palais dans son journal intime (aujourd’hui conservé au British Museum de Londres) :
“Il n’y a sûrement pas de roi avec un plus beau château ou palais et avec tant de chambres dorées (…) il ne pouvait pas dire ou même imaginer à quel point ce palais est magnifique et somptueux (….)”.
Le monument a été endommagé en 1813 par un incendie lors de l’invasion napoléonienne française.

2. l’Alhambra

L’Alhambra est un complexe de palais et de forteresse, l’une des principales attractions touristiques de l’Espagne, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO et l’inspiration pour de nombreuses chansons et histoires.
Il a été construit à l’origine comme une petite forteresse en 889 ap. J.-C. sur les vestiges des fortifications romaines, puis largement ignoré jusqu’à ce que ses ruines soient rénovées et reconstruites au milieu du XIIIe siècle par l’émir mauresque Mohammed ben Al-Ahmar de l’Emirat de Grenade, qui a construit son palais et ses murs actuels. Il a été converti en palais royal en 1333 par Yusuf I, Sultan de Grenade.
Après la conclusion de la Reconquista chrétienne en 1492, le site est devenu la Cour Royale de Ferdinand et Isabelle (où Christophe Colomb a reçu l’aval royal pour son expédition), et les palais étaient en partie.

1. château d’Atalaya

Le château d’Atalaya est situé sur un éperon de la Sierra de la Villa, dans la partie nord-ouest de la province d’Alicante, et il commande l’ancienne frontière entre la Castille et le Royaume d’Aragon.
Le château était une forteresse importante à la frontière nord de l’émirat islamique d’Iberia et a résisté à trois sièges différents posés par Jacques Ier d’Aragon. Il a finalement pu le conquérir en 1240, bien que le château ait été cédé au royaume de Castille après le traité d’Almizra de 1244.
Le château est maintenant dans de bonnes conditions et est le centre de la fête annuelle de Moros y Cristianos.

Voir nos conseils pour visiter d’autres châteaux

Les châteaux en pierre, la grande évolution dans la conception des châteaux

0

Les châteaux de Motte et de Bailey ont été très populaires pendant près de deux siècles. L’une des nombreuses choses qui ont rendu cette conception si populaire était l’utilisation du bois comme matériau de construction principal (qui était bon marché et facile à utiliser). Cependant, au fil du temps, des techniques avancées de lancement de feu ont été mises au point pour brûler la structure en bois. De plus, le bois a aussi tendance à pourrir facilement, et beaucoup de ces premiers châteaux se sont rapidement délabrés.

Tous savoir des châteaux en pierre

Pour éviter les risques d’incendie, améliorer la durabilité et augmenter la capacité de défense du château, les concepteurs du château ont décidé de remplacer (dans la mesure du possible) le bois par la pierre.

Cependant, l’évolution des châteaux primitifs de motte et de bailey (entièrement en bois et en terre) vers les grands châteaux de pierre ne s’est pas faite du jour au lendemain.

Evolution de la conception du château étape 1 : Les châteaux forts de la coquille. La première solution évidente pour améliorer les défenses du château fut de remplacer le donjon en bois par un donjon en pierre. Cependant, cette solution présentait son propre ensemble de problèmes :

La pierre était plus coûteuse, plus difficile à manipuler et nécessitait une main-d’œuvre qualifiée. Les ingénieurs du château n’ont pas fait confiance à la motte pour supporter l’énorme poids d’un donjon de pierre. En guise de compromis, une solution courante consistait à remplacer la palissade de bois autour du donjon et celle qui entoure la cour par un mur de pierre. C’est ainsi que sont apparus les soi-disant châteaux forts à carapace.

DÉCOUVRIR LES MEILLEURS OFFRES POUR VISITER LE CHÂTEAU DE VERSAILLES

L’idée derrière un château donjon était de remplacer le mur d’enceinte en bois qui entourait le château par un mur en pierre. L’obus de pierre contenait les bâtiments en bois existants et servait de bouclier contre les assaillants.

L’image ci-dessus montre le château de Restormel, un bel exemple d’un ancien donjon. Vous pouvez voir clairement la “coquille” de pierre qui entoure le sommet de la Motte.

Les châteaux du donjon de coquillage étaient de conception relativement éphémère et peu ont été construits, le style s’estompe au début du XIIIe siècle au profit des châteaux de pierre.

Comme les concepteurs du château craignaient qu’un obus lourd puisse faire s’effondrer la colline, les murs de pierre qui enveloppaient le château étaient relativement petits et n’encerclaient que le sommet de la Motte.

Comme vous pouvez l’imaginer, le mot donjon se réfère uniquement au mur de pierre autour du donjon sur le sommet de la motte. Cependant, le plus souvent, la palissade de bois entourant l’allée était également remplacée par un mur de pierre. Comme autre mesure défensive, les habitants du château ont commencé à repositionner les bâtiments en bois pour les remettre sur le mur de pierre nouvellement construit.

Au début du 13ème siècle, les châteaux en coquillages ont disparu de la mode alors que la conception du château est passée du style motte-and-bailey à des châteaux en pierre à part entière qui constituaient l’étape suivante du développement du château.

Evolution de la conception du château étape 2 : Les châteaux forts en pierre.
Là où le temps et l’argent le permettaient, des bâtiments en pierre ont été construits sur des tours en bois préexistantes. Les tours de pierre offraient une plus grande protection et une meilleure capacité défensive, mais elles étaient beaucoup plus coûteuses et leur construction exigeait beaucoup plus d’efforts sous forme de main-d’œuvre et de matières premières.

L’ensemble de la conception Motte-and-bailey (y compris les donjons et les donjons en pierre) est devenu moins populaire au milieu du Moyen Âge, et à partir de la fin du XIIe siècle, une nouvelle approche scientifique de la conception des châteaux est apparue. Et avec cette nouvelle approche, la grande ère des châteaux de pierre avait commencé.

Châteaux de pierre : Les Châteaux les plus grands et les plus forts

Les châteaux de pierre étaient l’évolution naturelle après que les châteaux de motte-and-bailey ont commencé à tomber de la mode. Les bâtiments en pierre pouvaient être beaucoup plus grands et plus grands que les simples constructions en bois, offrant un hébergement plus luxueux pour les nobles qui cherchaient à démontrer leur influence et leur puissance militaire.

Le premier château en pierre construit en Angleterre et l’un des premiers en Europe fut la fameuse Tour Blanche de la Tour de Londres, achevée à la fin du 11ème siècle. Pendant la majeure partie du XIIe siècle, les châteaux de pierre ont continué d’être construits en même temps que les modèles traditionnels de motte et d’allée.

Qu’est-ce que les châteaux de pierre avaient de si spécial ?

Il y avait trois aspects cruciaux qui rendaient les châteaux de pierre désirables :

Tout d’abord, les bâtiments en pierre étaient beaucoup plus solides et offraient une meilleure protection contre les raiders. Les châteaux en pierre pouvaient survivre aux attaques par le feu, même si certains éléments (comme les toits) étaient encore en bois.

Les murs de pierre offraient une meilleure protection contre les catapultes et les moteurs de siège qui étaient de plus en plus utilisés dans les sièges à partir du XIe siècle, même s’ils n’étaient certainement pas inattaquables. Deuxièmement, les châteaux de pierre dureraient des siècles (beaucoup d’entre eux survivent encore aujourd’hui) alors que le bois durait une décennie ou deux au mieux. Et, last but not least, ces châteaux étaient des édifices imposants et monumentaux qui mériteraient le plus grand respect de tous les nobles qui en avaient les moyens. Ils sont donc devenus le symbole ultime de la richesse et du pouvoir (politique et militaire) dans toute l’Europe.

Disposition des châteaux en pierre

La conception du château dépendait en grande partie du paysage local et du but et de la fonction de chaque château. Il n’y a pas deux châteaux en pierre ayant la même disposition, et alors que certains châteaux ont été conçus pour cultiver un air de luxe et de grandeur, d’autres ont été construits pour des activités purement militaristes, avec des murs solides qui pouvaient être facilement défendus et fournir un abri à la population locale.

La plupart des châteaux médiévaux avaient des caractéristiques communes, alors jetons un coup d’oeil aux parties les plus importantes d’un château médiéval en pierre.

Comment ces châteaux ont-ils été construits ?

Les châteaux en pierre étaient extrêmement coûteux et leur construction prenait beaucoup de temps. Si certains châteaux de motte-et-bailey pourrait être construit en moins d’un mois, un château en pierre de taille moyenne aurait pris un minimum de cinq ans à construire, tandis qu’un château en pierre de grande taille pourrait prendre plus d’une décennie.

Lors de la construction en pierre, l’une des principales préoccupations des bâtisseurs médiévaux était d’avoir des carrières à proximité. Contrairement aux motte-and-baileys qui pouvaient être construits avec une main-d’œuvre non qualifiée, les châteaux en pierre nécessitaient des ouvriers qualifiés tels que des maçons (tailleurs et poseurs de couches), des carriers, des forgerons et des charpentiers.

Ces projets de construction à grande échelle ont mené au développement d’outils et de machines qui ont réduit l’effort humain et accéléré le processus de construction. Un exemple est la grue à roues en bois, un appareil à propulsion humaine utilisé pour soulever et abaisser des matériaux de construction tels que de gros blocs de pierre. Ces grues ont été utilisées à la fois à l’époque romaine et au Moyen Âge pour la construction de châteaux et de cathédrales.

Parallèlement à l’amélioration de la technique du bâtiment, les techniques de construction d’échafaudages en bois ne cessent de s’améliorer.

Les inconvénients des châteaux en pierre

Vers la fin des années 1100, les châteaux de pierre sont devenus si chers que seuls le roi et les nobles les plus riches pouvaient se le permettre. Alors que le coût d’un château de motte-and-bailey exceptionnellement cher était aussi bas que £20, le coût d’un grand château de pierre pouvait aller jusqu’à £10,000 ou même plus.

Il va sans dire qu’en cas de destruction d’un château, cela signifierait un désastre financier pour le noble propriétaire. Non seulement les châteaux de pierre étaient coûteux à construire, mais c’était un cauchemar à entretenir. Les châteaux étaient de grands bâtiments froids et souvent fuyants et contenaient souvent beaucoup de bois non assaisonné. Par conséquent, ils devaient être entretenus avec soin et leur entretien constant coûtait très cher.

Au fur et à mesure que la conception des châteaux évoluait, les tactiques utilisées par les raiders pour les attaquer, et il était évident qu’il y avait un besoin d’innovation dans la défense des châteaux. A partir de la fin du 12ème siècle, une nouvelle innovation dans la conception des châteaux est apparue. C’était le temps des châteaux concentriques, l’un des points culminants de l’architecture militaire médiévale. Pour en savoir plus à leur sujet, lisez le chapitre suivant.

Voir nos conseils pour visiter d’autres châteaux