Parmi les destinations phares des vacanciers, l’Italie occupe une place importante au même titre que l’Afrique du Sud ou Grèce. Ses paysages sont sublimes, sa gastronomie délicieuse et sa population, chaleureuse. On apprécie également le pays pour ses nombreux monuments historiques. D’ailleurs, parmi les vestiges anciens, on retrouve une multitude de palais qui valent la peine d’être visités. Quels châteaux faut-il visiter lorsqu’on est de passage dans le pays ? Nous en parlons.

Le château Saint-Ange

Vous partez pour un voyage en Italie et vous voulez vous rendre à Naples ? Intermedes vous propose une liste de destinations haut de gamme pour votre séjour. En ce sens, il serait regrettable de ne pas passer par l’illustre château Saint-Ange. Selon l’histoire, cette construction représentait plus un mausolée destiné à l’empereur Hadrien ainsi qu’aux siens. Mais cela date du IIe siècle. Plus tard, elle devient une véritable citadelle puisque les militaires décident d’y rester. Pour rappel, le nom du château relève d’une légende racontant la manière dont Michel, l’archange, aurait apparu au sommet du palais et a pu contrecarrer la peste à l’époque. En plus d’être fascinant, le pont à proximité offre une vue imprenable sur Rome.

Le château Saint-Ange
Source : shutterstock.com

Le château Aragonais

Cette fois-ci, on a aussi le château Aragonais dont les origines datent de – 474 avant Jésus-Christ. Il faut noter que la privatisation de la propriété n’a été faite qu’en 1912. Celui-ci jouit d’une verdure saisissante ainsi que des cryptes et des vestiges d’anciennes églises. Vous serez même surpris d’y trouver un lieu pas comme les autres : il s’agit du musée de la torture.

Bref, véritable symbole de Naples, le château aragonais est emblématique et se hisse au rang de monument national en 1967. Bien que l’édifice soit non-habitable, vous trouverez au sommet un très bon restaurant qui vous fera découvrir les délices de la région. En optant pour Intermedes pour l’organisation de votre voyage en Italie, vous ne manquerez certainement pas un tel endroit où la gastronomie est à son paroxysme.

Le château des Sforza

Le véritable nom de cette infrastructure est le château des Sforzesco. Il s’agit d’une forteresse que vous trouverez au cœur de Milan et qui date de la Renaissance. Si l’extérieur est valorisé par la présence du parc Sempione, le château dispose de 9 musées dans ses murs. Ces galeries mettent en avant l’art ancestral italien, y compris la musique. Vous verrez ainsi exposés divers instruments, mais aussi des éléments étrangers datant de l’antiquité. Ce qui en fait un lieu légendaire, c’est qu’on retrouve le manuscrit du Codex Trivulzianus écrit par Léonard de Vinci, en plus d’une sculpture plutôt récente de Michel-Ange.

Castel dell’Ovo

Le Castel dell’Ovo est une œuvre normande. Au XIIe siècle, ces derniers décident effectivement de se défaire des restes d’une forteresse romaine pour en construire une nouvelle. Traduit comme étant le « château de l’œuf », c’est une infrastructure qui est toujours d’actualité à Naples. Pour être plus précis, elle niche sur une île se situant à 100 m plus au sud de la vieille ville de Naples. Vous pourrez alors y accéder en réalisant une jetée. Pour votre gouverne, ce manoir recèle de nombreux restaurants à sa base. Il existe aussi un port de plaisance, au grand plaisir des voyageurs en mer. En décidant de monter au sommet, vous bénéficierez d’une vue exquise sur le Vésuve.

Castel dell’Ovo
Source : shutterstock.com
Voir nos conseils pour visiter d'autres châteaux