Château de Beauregard

Le Val de Loire est une source inépuisable de joyaux architecturaux à visiter. Les châteaux de Ceverny, de Blois et de Chenonceau, ainsi que le château de Beauregard, qui nous occupe aujourd’hui, en sont un excellent exemple.

Structure du château

On ne sait pas avec certitude quand la construction a commencé. Cependant, il y a une notion que la plupart de sa structure a été érigée après les premiers travaux, quand le Seigneur de Menars, Jean du Thier, a acquis le petit bâtiment situé sur le terrain de chasse de Louis XII. Cela s’est produit autour de l’année 1545 environ.

A cette époque, le château avait déjà de splendides fresques à l’intérieur au-dessus de la cheminée de la chambre royale, et dans la Grande Galerie il y a une autre cheminée, dans ce cas en style italien, datant de la même époque et encore conservée.

Des oeuvres d’art à Beauregard

Plus tard, en 1617, Paul Ardier devint le nouveau propriétaire du château, et c’est lui qui fut le principal responsable de la décoration intérieure, notamment de la galerie de portraits, l’un des sites les plus spectaculaires. Pas moins de 327 portraits de personnages historiques illustres y sont exposés.

L’extérieur du château de Beauregard

Le parc qui entoure le château mérite un chapitre à part. Classée Monument Historique en 1992, elle a fait l’objet d’importants travaux de restauration qui lui ont redonné toute la splendeur de son passé.

Versailles: Get Your Guide

Il abrite une grande collection de chênes et parmi les innovations faites au XXIe siècle met en évidence l’étang orné de lilas d’eau, entouré d’une espèce particulière de conifères nains.

La partie la plus sauvage du parc, avec ses éléments boisés, abrite une chapelle et un jardin de bruyère qui forment un parcours enchanteur.

Articles sur les châteaix