Château de Rambouillet, résidence royaleChâteau de Rambouillet, résidence royale

Un nombre incalculable de châteaux peuplent les terres de France. Chacune d’entre elles a un charme particulier, et dans ses formes somptueuses, elles témoignent d’un passé de luxe et d’une grande pertinence pour l’histoire de leur pays. Cependant, quelque chose rend le Château de Rambouillet différent de tous les autres : aujourd’hui, ce bâtiment reste en vigueur, occupant une place importante parmi les monuments français.

Rambouillet à travers l’histoire

En plus de son histoire, Rambouillet accueille un présent actif et est généralement le protagoniste des événements politiques de la nation. Résidence d’été de la présidence française, elle accueille fréquemment des chefs d’État d’autres pays, qui arrivent en France en tant qu’invités.

Origine de son architecture

Le château a commencé à être construit au 14ème siècle. Déjà à cette époque lointaine, elle se caractérisait par son rôle de scène pour les rassemblements royaux, et même de résidence temporaire de la famille royale. En fait, c’est là que le roi François Ier mourut en 1547.

Ses lignes défensives, typiques de l’architecture médiévale, restent intactes aujourd’hui. Dans chaque coin du mur qui l’entoure, se détache une tour d’où les personnes chargées de veiller à la sécurité de ceux qui vivaient derrière elles sont montées en garde.

Le bâtiment principal, cependant, a été modifié au fil des siècles. Autour d’elle, 200 kilomètres carrés de terrain forment un espace naturel de charme. La plus grande partie est couverte d’épaisses forêts, bien qu’une section importante ait été consacrée aux jardins royaux.

Versailles: Get Your Guide

Les jardins du château présentent un style plutôt anglais, ce qui le différencie également du reste des constructions de ce type, qui étaient inclinées pour l’aménagement paysager français au moment de la conception de leurs parcs.

Articles sur les châteaix