Le Château de Brissac

Le Château de Brissac reçoit son nom de la commune de Brissac-Quincé, dans le département du Maine et Loire. Elle est célèbre pour accueillir chaque année le festival du Val de Loire. Elle organise des visites guidées et de nombreuses activités dans ses parcs.

La légende de Brissac

Elle est aussi connue comme la demeure d’une vieille légende, selon laquelle l’esprit de deux jeunes amants s’y cache. Ce serait l’épouse de Jaques de Breze et son amant, tués par le propriétaire du château après avoir découvert leur aventure cachée.

Brissac dans l’histoire

Du point de vue de l’histoire royale, le château a été construit par les comtes d’Anjou au XIe siècle, à l’origine comme une construction fortifiée. Plus tard, au XVe siècle, le château a été reconstruit par un ministre du roi Charles VII, et déjà dans les guerres de religion a été gravement endommagé. Heureusement, Carlos II de Cossé réussit à le sauver de la démolition à laquelle il était destiné, étant donné son état terrible.

Il se consacra donc à sa reconstruction, grâce à un don d’Enrique de Navarra, qui le remercia pour son soutien avant son couronnement comme roi. Le château devint ainsi le plus haut de France, après sa reconstruction en 1611.

La Révolution française a été un autre coup dur pour le château de Brissac, qui a été pillé et en grande partie ruiné. D’importants travaux de restauration ont duré de 1844 à la fin du siècle.

Versailles: Get Your Guide

Articles sur les châteaix