Les meilleurs châteaux près de Paris

Nous ne découvrons rien si nous disons que la France est le pays des châteaux. Avec leurs immenses murs défensifs, leurs tombes qui les entourent, leurs ponts-levis et leurs mille histoires, il est facile de nous transporter dans une époque lointaine, une époque de rois, de courtisans, de bouffons et même de princesses piégés dans des tours, de dragons, de fées et de sorcières… Dans les environs de Paris sont quelques-uns des meilleurs exemples de châteaux du Moyen Age en France, comme ceux du Val de Loire. Ici, nous vous en dirons plus sur certains d’entre eux.

Château de Chambord

Construit en 1519 par François Ier comme pavillon de chasse, il est aujourd’hui le plus grand et le plus célèbre du Val de Loire, en partie grâce à son architecture Renaissance française. On dit que l’escalier à double hélice et les tours de la terrasse ont été conçus par Léonard de Vinci. En 1981, il est devenu un site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Il se trouve à environ 2 heures au sud de Paris. Pour s’y rendre, la meilleure option est de prendre le train depuis la gare d’Austerliz en direction de Blois et de se rendre ensuite à Chambord. Les trains ne circulent qu’en gare haute, vous pouvez aussi prendre le bus 18. Ou dans un circuit qui comprend plusieurs châteaux de la Loire.

Le billet général, 11€, mais gratuit pour les citoyens de l’UE âgés de moins de 26 ans.

Château de Cheverny

Si celle de Chambord se distingue par sa taille et son architecture, c’est parce qu’elle possède la plus belle décoration de toutes celles du Val de Loire. Il a été construit en 1620 par la famille Hurault, à qui il appartient encore aujourd’hui, et en fait il est toujours habité ! Hergé, le créateur belge de Tintin, s’est inspiré de ce château pour créer le château de Moulinsart.

Versailles: Get Your Guide

Il se trouve à environ 2 heures au sud de Paris et à 18 km de Chambord. Pour s’y rendre, la meilleure option est de prendre le train depuis la gare d’Austerliz en direction de Blois et de se rendre ensuite à Chambord. Les trains ne circulent qu’en gare haute, vous pouvez aussi prendre le bus 18. Vous pouvez aussi aller en TGV de Paris Montparnasse à Vendôme et de là à Blois et Cheverny. Ou dans un circuit qui comprend plusieurs châteaux de la Loire.

L’entrée générale 9,50€, gratuit pour les enfants de moins de 7 ans.

Château de Chenonceau

Construit en 1513 par Katherine Briçonnet, puis réformée par Diana de Poitiers et Catherine de Médicis, elle fut finalement libérée de la destruction à la Révolution française par Mme Dupin. Son pont galerie sur le Cher est digne d’intérêt.

Il se trouve à environ 2 heures au sud de Paris et à 34 km de Tours et 36 km de Blois. Vous pouvez faire comme dans les précédentes, arriver à Blois en train depuis la gare d’Austerliz et là changer à Chenonceau. Ou arrivez à Tours depuis Paris-Montparnasse en TGV et prenez le TER jusqu’à la Gare de Chisseaux Chenonceaux, qui se trouve à 2 km du Château de Chenonceau. Ou dans un circuit qui comprend plusieurs châteaux de la Loire.

L’entrée générale : 12,50 €.

Une bonne façon de visiter ces 3 châteaux de la Loire est de faire un tour qui comprend l’entrée aux châteaux, la nourriture, le guide espagnol et le transport.

Château d’Amboise

Dans un endroit privilégié, au milieu de la ville d’Amboise, et avec d’excellentes murailles, ce château est célèbre pour être le site où le squelette de Léonard de Vinci, qui vivait dans la même localité, a été trouvé. Il n’est pas vraiment certain que ces vestiges appartenaient au génie, bien qu’ils aient été enterrés plus tard dans la chapelle Saint-Hubert à côté du château, que l’on peut maintenant visiter.

La ville d’Amboise à environ 22 kilomètres à l’est de Tours. Pour s’y rendre, il faut prendre un TGV de Paris-Montparnasse à St Pierre des Corps (Tours) puis un train régional jusqu’à Amboise. Il existe également un service de bus au départ de Touraine Fil-vert qui relie Tours à Montrichard via Amboise pour 1,50€.

L’entrée générale est de 10,70€.

Ces quatre châteaux peuvent être visités en une journée avec des excursions privées à “Los Castillos del Loira”. En fait, ils peuvent être tout à fait recommandables étant donné que le transport depuis Paris jusqu’ici n’est pas du tout facile et n’est pas bon marché.

Casillo de Fontainebleau.

Ce palais, l’un des plus grands de France, est le précurseur de plusieurs styles artistiques tout au long de son histoire. Tout d’abord, il introduit le maniérisme italien en France, dans la décoration des intérieurs et des jardins, en l’adaptant à son propre style, dit “style Fontainebleau”. La Renaissance y a également été introduite pour la première fois en France, sous l’influence d’Henri II et de Catherine de Médicis, qui ont engagé les architectes Philibert Delorme et Jean Bullant, avec lesquels ils ont mené une vaste campagne de remodelage. Le nouveau style commence à se transmettre à travers les gravures réalisées par l’Ecole de Fontainebleau dans le reste de la France et en Europe du Nord. Près de Fontainebleau se trouve le village de Barbizon, célèbre depuis le 19ème siècle grâce à des artistes tels que Millet, Rousseau et Stevenson.

Il est situé à environ 60 km au sud-est de Paris. Pour s’y rendre, prendre le train de la gare de Lyon vers Montargis, Montereau ou Laroche-Migennes et descendre à la gare de Fontainebleau-Avon. Ensuite vous devez prendre le bus ligne 1 direction Les Lilas qui va au château.

L’entrée générale est de 11,00€. C’est gratuit pour les enfants de moins de 18 ans et le premier dimanche de chaque mois. Les jardins sont en accès libre.

Le château de Vaux-le-Vicomte.

C’est le petit frère du château de Versailles, on dit petit parce qu’il est moins acclamé et moins connu que ce dernier. Cependant, sa construction est antérieure et il a servi de référence pour Versailles. Le château fut construit en 1661 par Nicolas Fouquet, ministre des Finances de Louis XIV, qui se sentit blessé dans son ego quand il vit qu’un fonctionnaire avait un palais si somptueux et l’envoya en prison, où il mourut en 1680. Non content, le Roi Soleil reprend les services du paysagiste Le Nôtre et lance le projet du château de Versailles et de ses jardins, comme on dit, inspiré de ce château. C’est aujourd’hui le plus grand château privé de France et la visite est intéressante si elle coïncide avec l’un des spectacles aquatiques organisés en été.

Il y a des trains directs de la gare de Lyon à Melun, toutes les demi-heures et prennent 30 minutes.

Le tarif d’entrée générale est de 16,50€.

Circuit bonus : L’Abbaye du Mont Saint Michel

Ici, on triche un peu, ce n’est pas un château en soi, ni près de Paris, mais le charme particulier de cet endroit mérite d’être inclus dans la liste… et puis merde, le site est très cool ! qui ne connaît pas la silhouette évocatrice du Mont Saint Michel entouré des eaux de l’Atlantique et montant vers le ciel ? La construction de l’abbaye a été achevée au XVIe siècle et a été déclarée site du patrimoine mondial par l’UNESCO en 1979. Depuis, c’est devenu l’un des lieux les plus visités de France, et pas étonnant ! Mais déjà au Moyen Âge, c’était un important centre de pèlerinage, plein de légendes et de mythes qui en ont fait un lieu spécial depuis lors.

La visite peut commencer au pied de “l’île”, dans le village d’où l’on commence l’ascension de l’Abbaye entourée de murs, un chemin vers un monde fascinant de contes de fées (si vous avez de l’imagination). A son point culminant, l’abbaye est couronnée par la statue de l’archange Michel tuant un dragon, symbole du triomphe du bien sur le mal.

Et bien sûr, laissez-vous surprendre par les changements extrêmes des marées. À marée basse, la montagne est entourée de kilomètres de terrain sec, mais lorsque la marée monte, elle devient une baie couverte d’eau d’où l’impressionnant rocher est né.

L’entrée générale est de 9 €. Pour les non-Européens âgés de 18 à 25 ans, c’est 7 €; pour les Européens de moins de 26 ans, c’est gratuit.

Les trajets

  • En train. La gare la plus proche est celle de “Pontorson”, à 9 km du Mont Saint Michel. Vous pouvez arriver en train régional puis prendre un bus local ou un TGV de Paris Montparnasse à la gare de Rennes et prendre un autre train jusqu’à Pontorson ou un bus direct jusqu’au Mont Saint Michel, la gare routière est juste en dehors de la gare de Rennes. Le prix du train de Paris à Rennes dépend de la réservation préalable (entre 25 et 60€). Le bus de Rennes au Mont Saint Michel coûte environ 15€.
  • En bus. Il y a une option pour se rendre de Paris à Rennes en bus. Cette carte GoEuro montre les compagnies opérant après la libéralisation du marché des bus, la ligne Paris-Rennes est couverte par deux compagnies différentes. Le trajet est moins cher (environ 15 €) que le train mais un peu plus long, il est donc préférable de passer la nuit dans cette région.

Conseil. Il y a beaucoup de visites qui incluent le transport, le guide espagnol, la nourriture, les boissons et l’entrée à l’abbaye. Le meilleur rapport qualité-prix est civitatis. Ici vous pouvez voir toutes les informations. C’est une option fortement recommandée si vous voulez gagner du temps et en profiter pleinement !

Articles sur les châteaix