Top 10 des plus beaux châteaux de Suisse

La Suisse possède certains des châteaux les mieux conservés d’Europe centrale. Des palais élégants aux formidables forteresses, les châteaux suisses comptent parmi les attractions touristiques les plus visitées de Suisse. Où que vous vous trouviez, il y a toujours un château pittoresque à proximité qui attend d’être exploré. La plupart ont été construits au Moyen Âge, vous offrant un rare aperçu des temps anciens.

10.château de Tarasp

Castle Tarasp domine la localité éponyme de la Haute Engadine. Le château a appartenu jusqu’en 1803 à l’Autriche, a été assiégé et s’est battu plusieurs fois, mais n’a jamais été capturé.
En 1900, l’inventeur du bain de bouche Odol, Karl August Lingner, acheta le château et le fit restaurer complètement.
Depuis 1919, le château de Tarasp est ouvert à tous les visiteurs, qui peuvent voir les salles des chevaliers et les salles de bal, les chambres anciennes, la chapelle du château et l’orgue avec ses 2500 tuyaux. Le château offre également des concerts d’orgue publics et des visites guidées..

9.château d’Oberhofen

Au Haut Moyen Age, le Seigneur von Oberhofen construisit le château de Balm sur une colline au-dessus du village. En 1306, la famille von Eschenbach (propriétaire du château à l’époque) fut contrainte de vendre Oberhofen et le château aux Habsbourg.
Au cours des siècles suivants, le château changea fréquemment de mains. En 1849-1852, la famille Pourtales a rénové et agrandi le château jusqu’à son aspect actuel. En 1952, il est devenu partie intégrante du Musée historique de Berne et deux ans plus tard, ils ont ouvert une succursale dans le château.

8.château de Grynau

Le château de Grynau est une tour de château, construite par la maison de Rapperswil au début du 13ème siècle. Le château (situé sur le seul pont sur la Linth à l’époque) a assuré la traversée stratégique de la rivière entre le Grafschaft Rapperswil et la maison du Toggenburg.
La tour de cinq étages mesure 12,5 x 12,5 mètres et les murs de fondation ont une épaisseur de 2,2 mètres. Le château a été largement reconstruit entre 1807 et 1816 à l’occasion de la construction du canal de la Linth.

Versailles: Get Your Guide

7. Castelgrande

Le site de Castelgrande est fortifié depuis au moins la fin du Ier siècle av. J.-C. et jusqu’au XIIIe siècle, c’était la seule fortification de Bellinzone. Au cours de son histoire, le château a été connu comme la forteresse (avant le XIIIe siècle), le vieux château aux XIVe et XVe siècles, le château d’Un après 1506 et le château de Saint Michel à partir de 1818.
Le château peut être atteint en prenant un ascenseur depuis le pied du rocher jusqu’au parc du château ou en escaladant les rues étroites et escarpées du centre-ville à travers la muraille de la ville jusqu’au parc du château. L’aile sud abrite un musée qui contient “6500 ans de présence humaine sur la colline …. et couvre la période allant du premier village néolithique au 20ème siècle”.

6. la basilique de Valere

La basilique de la Valère, également appelée château de la Valère, est une église fortifiée située dans la ville de Sion. Il est situé sur une colline et fait face au Château de Tourbillon, situé sur la colline opposée. C’est un site du patrimoine suisse d’importance nationale.
L’orgue du côté ouest de la basilique de Valere, dont on pense qu’il a été construit en 1435, est l’un des plus anciens au monde. Il a probablement été apporté à l’église par Guillaume de Rarogne, qui a fini par devenir évêque de Sion. Ses tuyaux sont disposés de façon à former le contour approximatif d’une église ; les plus gros tuyaux forment deux tours et les plus petits forment un toit triangulaire.

5. Stockalper Palace Palace

Le Stockalper Palace a été construit entre 1658 et 1678 par Kaspar Stockalper, un marchand de soie de Brig, le Stockalper Palace était la plus grande construction privée de Suisse à l’époque. C’est un site du patrimoine suisse d’importance nationale.
Aujourd’hui, il existe des visites guidées qui permettent aux visiteurs de visiter de nombreuses parties du bâtiment.

4. les châteaux de Bellinzone

Les châteaux de Bellinzone sont un ensemble de fortifications situées autour de la ville de Bellinzone, capitale du canton suisse du Tessin. Situé sur les contreforts des Alpes, le groupe est composé de murailles fortifiées et de trois châteaux nommés Castelgrande, Montebello et Sasso Corbaro.
Castelgrande est situé sur un piton rocheux surplombant la vallée, avec une série de murs qui protègent la vieille ville et relient Montebello. Sasso Corbaro, le plus haut des trois châteaux, est situé sur un promontoire rocheux isolé au sud-est des deux autres. Les châteaux de Bellinzone avec leurs murs défensifs sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2000.

3.château de Chillon

Le château de Chillon est un château insulaire situé sur le lac Léman, au sud de Veytaux dans le canton de Vaud. Chillon est l’un des châteaux les plus visités de Suisse et d’Europe. Selon le site Internet du château, Chillon est classé “monument historique le plus visité de Suisse”.
Le château de Chillon est situé à l’extrémité est du lac, sur la rive étroite entre Montreux et Villeneuve, qui donne accès à la vallée alpine du Rhône. Au départ, il s’agissait d’un avant-poste romain qui gardait la route stratégique à travers les cols alpins. Il servait d’avant-poste défensif, de prison et de dépôt de munitions et d’armes.
Chillon a été rendu populaire par Lord Byron, qui a écrit le poème Le Prisonnier de Chillon (1816) sur François de Bonivard.

2.château d’Aarburg

Le château d’Aarburg est situé bien au-dessus de la ville d’Aarburg sur une colline escarpée et rocheuse. Le château a été construit autour d’un château médiéval qui contrôlait la pointe étroite de l’Aar et servait de siège à Aarburg Vogt.
Aujourd’hui, il abrite le Kantonale Jugendheim, pour la détention et la réhabilitation des délinquants juvéniles. Il est classé site du patrimoine suisse d’importance nationale.

1.château de Vufflens

Le château de Vufflens a été construit en 1425 sur l’emplacement d’un ancien château médiéval par Henri de Colombier. Le premier château sur le site a été construit par les seigneurs de Vufflens ; il ne reste rien de cette structure.
En 1530, le château fut incendié par les Bernois ; en 1641, il fut acquis par la famille de Senarclens. Du château d’origine d’Henri Colombier, il reste le donjon (ou donjon), plusieurs tours, des dépendances, le mur d’enceinte et la maison de la porte.
Le château est actuellement une propriété privée et ne peut pas être visité.

Articles sur les châteaix