Vous avez entendu parler des beaux châteaux forts de la région de l’Auvergne ? Et vous avez décidé de passer vos vacances dans cette région pour les découvrir ? Vous ne le regretterez surement pas votre choix. La région Auvergne-Rhône-Alpes est une terre de châteaux. Au total, la région se compose de 260 châteaux classés qui retracent l’histoire des différentes provinces ; ils datent de toutes les époques.

Étendue entre la chaîne de volcans, les cimes alpines, Auvergne dispose de superbes paysages avec un patrimoine riche et varié. Que vous préfériez les châteaux au bord d’un lac ou dans les montagnes, il en a pour tous les goûts et pour toutes les envies. Découvrez les 5 plus beaux châteaux en région d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Le château de Ayvelles : pour passer des moments inoubliables au cœur de la ville de Lyon 

Le château Ayvelles est un monument qui vous offre plusieurs raisons de le découvrir lors de vos vacances. Cet édifice est accessible à tous. Vous y trouverez des jardins, écuries, vignobles ou encore domaines. De même, les enfants peuvent également visiter ce château. C’est un lieu de vie et de fête, et l’endroit parfait pour une visite en famille.

Il est organisé à l’endroit des enfants et des grands des visites et des activités très intéressantes. Vous aurez droit à des journées à thèmes, des concerts ou encore des expositions lors de votre visite. Vous avez la possibilité de louer le monument pour l’organisation de vos séminaires professionnels. Des évènements culturels, sportifs ou gastronomiques peuvent également s’organiser au sein du château.

Par ailleurs, pour un séjour plus complet, vous pouvez dormir au château dans les chambres d’hôtes ou bien grâce à la location de salles. Des vacances sur le Château de Ayvelles vous permettront de découvrir l’immense histoire de la région à des tarifs accessibles et des prix plus bas pour les familles.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le patrimoine culturel de ce monument, allez sur le site https://www.domaine-ayvelles.fr. Vous serez tout simplement médusé par ce que vous y trouverez.

Le château d’Avrilly : le château aux deux visages

Considéré au titre des monuments historiques par un arrêté du 26 avril 2021, le château d’Avrilly, de par son histoire et sa description, est très prisé des touristes. C’est Guillot Constant, trésorier général du Bourbonnais, qui reçoit l’autorisation du Duc de Bourbon Charles 1er « d’édifier un château, maison forte et basse-cour entourés de fossés » en 1436.

Ce monument représentait la résidence des trésoriers des ducs de Bourbon. Le château est souvent présenté comme le pavillon de chasse d’Anne de France. Ce n’est qu’en 1873 qu’il a été vendu au Comte de Tournon. Depuis lors, il est resté dans la même famille. Il est devenu la propriété de la famille de Chabannes La Palice, les actuels descendants. Cet édifice est composé de différents bâtiments :

  • le château ;
  • le pavillon du 17e siècle ;
  • l’orangerie ;
  • les dépendances et les pavillons d’entrée datant du 19e siècle.

Concernant le château, il date de deux époques. Une façade plus ancienne du 15e siècle de style moyenâgeux et une façade visible du 19e siècle qui est imposante, majestueuse et séduit le visiteur. Le Château d’Avrilly contient également un jardin qui, par sa végétation et par la variété des pièces d’eau, offre une multitude d’ambiances.

On y retrouve aussi un parc de 100 hectares clos de murs qui est réalisé par Achille Duchêne. Une promenade enchanteresse plaira aussi bien aux enfants qu’aux parents.

Le château de la Rochelambert  en Haute-Loire

Le château de la Rochelambert remonte au 11e siècle. Il est accroché sur une falaise de basalte qui constitue le reste d’un ancien volcan. Ce monument abrite en son sein une collection privée unique d’œuvres d’art (sculptures romanes et gothiques, tapisseries, tableaux et mobilier du XII au XIX siècle). En 1562, le château fut incendié par le sieur de Blacon.

Par la suite, François de La Rochelambert et son épouse Hélène de Lestrange décident de le reconstruire à l’époque Renaissance. Au XIXe siècle, ce château accueillera pour quelques heures George Sand. Doté d’un grand charme, le château de la Rochelambert prépare votre imagination à des légendes merveilleuses. Cet édifice est considéré comme étant le château de la princesse des contes de Perrault.

Le château d’Alleuze dans le Cantal : pour découvrir les ruines médiévales

Le château d’Alleuze a longtemps été la propriété des évêques de Clermont. Ceux-ci s’en servaient pour stocker la dîme. Comme une sentinelle, il est posé sur son piton rocheux et domine les alentours et particulièrement la Truyère. Il faut dire que les avis sont assez partagés en ce qui concerne son année de création. Selon certains experts et historiens, ce château fort date du quatorzième siècle et pour d’autres, du onzième siècle. L’édifice est composé de murailles et de 4 tourelles. Ce monument fut également la tanière du « méchant bossu » Bernard de Garlan. Il le céda plusieurs années plus tard en échange d’une importante somme d’argent. Cette forteresse possède un donjon et des ruines médiévales dans lesquels peuvent se dérouler d’agréables promenades. Vous trouverez à quelques pas du château l’église de St-Illide. Le paysage entre les roches, eaux et verdures offre un panorama exceptionnel.

Le château de Murol 

Construit sur une butte, le château de Murol est une véritable immersion dans la vie de châtelain. Il offre une vue magnifique sur les alentours et le bourg en contrebas. Fondée au XIIe siècle par le seigneur Guillaume II, la forteresse de Murol possède un riche territoire agropastoral. En 1953, il est devenu la propriété de la commune de Murol après avoir été cédé par Henri-Guillaume de Chabrol au département du Puy-de-Dôme. Le château est devenu un site de visite incontournable du Sancy avec ses animations ludiques et familiales qu’il offre aux visiteurs. Vous pouvez y découvrir aussi la biographie d’un seigneur du XVe siècle.

Voir nos conseils pour visiter d'autres châteaux